Menu

Sport Publié

Football américain : L’équipe du Maroc a besoin de la reconnaissance du ministère des Sports [Interview]

Samedi 7 septembre, à Neuchâtel, en Suisse, la sélection nationale de football américain disputait un match amical contre les Neuchâtel Knights locaux. La rencontre s’est soldée avec la victoire du Maroc sur le score de 14 à 0. Une fierté pour cette équipe composée de jeunes passionnés de cette discipline, qui ne bénéficie toujours pas de la reconnaissance officielle du ministère de la Jeunesse et des Sports. Pour en savoir plus, nous avons contacté Akram El Janati, vice-président de l’association derrière cette initiative, l'American Football Morocco.

Temps de lecture: 3'
L'équipe marocaine de football américain, samedi 7 septembre 2013 au stade de La Maladière

Yabiladi.com : Samedi, l'équipe nationale du Maroc affrontait l'équipe suisse des Neuchâtel Knights. Quelle a été votre réaction après la victoire ?

Akram El Janati : C’était un moment magique. Quand l'hymne du Maroc a retenti dans le magnifique stade de La Maladière, un rêve s'est réalisé. Beaucoup d'entre nous se sont rappelés les débuts de notre aventure au Maroc sur le sable du terrain de rugby de la forêt Hilton le 14 Juillet 2012.

A chaque touchdown, on entendait les cris de joie des joueurs marocains et de tous les supporters venus pour soutenir l'équipe. Lorsque l'arbitre a sifflé la fin du match, c’était beau de voir supporters et joueurs marocains, tous sur le terrain, crier d'une seule et même voix : 1, 2, 3 Victoire! 1, 2, 3 Maghrib!

Vous vous y attendiez ?

Il faut savoir que chacun des joueurs a tout donné avant et pendant le match, avec une envie folle de gagner. L’équipe marocaine qui ne partait pas favorite face à une redoutable équipe, les Neuchâtel Knights, a fini par gagner tout simplement parce que dans nos cœurs nous étions sûrs de gagner quelque soit l’adversaire. Je tiens à féliciter notre adversaire qui nous a posé des difficultés jusqu’à la fin du match.

Aussi, rien n'aurait pu être réalisé sans la passion du coach, David Serreau, qui a entrainé l’équipe marocaine tout en la guidant vers les sommets du football américain.

Vous êtes vice-président de l'association American Football Morocco. Comment celle-ci est née, dans quel but ?

L'association est née il y a un peu plus d'un an à l'initiative d’Ahmed Ben El Cadi qui, à l’automne 2011, entreprend de fédérer d’autres Marocains jouant au football américain via Facebook. C'est de cette manière qu'on s'est rencontré et que nous avons démarré ensemble cette aventure par une initiation à Rabat, le 14 Juillet 2012, pour introduire le sport au Maroc. Maintenant, l'association regroupe plus d’une cinquantaine de joueurs actifs. Celle-ci a deux objectifs : Le premier étant le développement de ce sport au Maroc avec la création d’équipes et d'une ligue, le deuxième étant la gestion de l’équipe marocaine afin de participer aux compétitions internationales et de défendre les couleurs du Maroc.

Pour l'instant, aucune fédération de football américain n'existe au Maroc. Avez-vous pensé à en créer ?

On travaille depuis pas mal de temps maintenant pour être au moins reconnus par le ministère de la Jeunesse et des Sports marocain, surtout que, en partie grâce à nos actions, l'IFAF (Ndlr : Fédération internationale de football américain) a accordé pour la première fois une place à l'Afrique pour la Coupe du monde qui aura lieu en Suède en 2015. Nous nous considérons comme les favoris pour décrocher cette qualification, encore faut-il que nous soyons reconnus.

Nous avons donc récemment été reçus pour la première fois au ministère. Ce dernier s’est dit prêt à nous aider et à nous accompagner. Nous espérons que nous pourrons défendre nos chances car le temps et les moyens commencent à manquer.

Quels sont vos projets et ambitions pour le football américain au Maroc ?

Notre première ambition est la création de clubs et d’une ligue au Maroc. On a déjà commencé avec la création des Rabat Lions et les Dragons de Tanger et on soutient les Dark Titans de Casablanca. Cependant ils jouent au Flag Football (variante du football américain sans contact) à cause de l’indisponibilité d’équipements qui peut atteindre les 3000 dirhams par tête. On a de nombreux projets en préparation, notamment un camp AFWB (American Football Without Borders) en 2015 avec des joueurs NFL (La National Football League, la ligue majeure de football américain aux Etats-Unis) qui font dans l’humanitaire afin d’équiper les équipes au Maroc.

Notre seconde ambition est de participer, voire organiser, les qualifications Afrique pour la Coupe du monde 2015, mais comme je l'ai dit avant nous avons besoin de la reconnaissance du ministère.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com