Menu

Culture   Publié

L’Armée du salut : L’homosexualité au Maroc projetée à la Mostra de Venise

Le plus ancien festival de cinéma au monde accueille, pour sa 70e édition, un film marocain. Il s’agit de «L’Armée du salut», d’Abdellah Taïa où il revient sur son enfance, son homosexualité et son amour pour son frère. Coup de pojecteur sur un film tabou.

Temps de lecture: 2'
Extrait du film "L'Armée du salut" d’Abdellah Taïa

Ce n’est pas la première fois qu’un cinéaste met à l’écran un personnage arabe homosexuel. Et pourtant, le premier long métrage de l’écrivain marocain Abdellah Taïa est décrit comme «une révolution pour le cinéma arabe». «L’Armée du salut», dont la sortie en salles est prévue pour début 2014 en France, est actuellement en compétition à la 70e Mostra de Venise, dans le cadre de la 28e Semana della critica. Une reconnaissance pour ce film qui n’a pas beaucoup fait parler de lui au Maroc.

Et pour cause, «L’Armée du salut», adaptation du roman autobiographique du même nom, écrit par Abdellah Taïa, paru en 2006 aux éditions du Seuil, aborde un sujet encore tabou au Maroc : l’homosexualité. Son auteur, homosexuel assumé, y raconte ses souvenirs d’enfance, son adolescence, son éveil sexuel au milieu d’une société marocaine traditionnelle et l’amour impossible qu’il ressent pour son grand frère. «Je suis tout à fait conscient du fait que ce sujet est tabou dans le monde arabe», a confié Abdellah Taïa à Associated Press, en marge de la 70e Mostra de Venise.

La vérité intime

Ce «sujet est peut-être scandaleux pour certains, mais il s'agit d'abord et avant tout d'une œuvre inspirée par le monde marocain, par les rapports entre les Marocains et les impossibilités que rencontrent les individus pour se découvrir, s'affirmer (ou pas) malgré le regard réprobateur de la société», expliquait l’écrivain et cinéaste marocain, dans un entretien accordé, en avril dernier, à Yabiladi.

«Ce film parle d'un ‘je’ marocain, d'une réalité marocaine, populaire, pauvre. J'ai veillé à ce que la représentation du Maroc, de la vie marocaine telle que je la connais intimement, soit la plus juste possible», confiait-il.  Et de poursuivre : «Dans le scénario, j'ai changé beaucoup de choses. La base vient de ce que j'ai au fond de moi : la vérité intime. Et, pour l'exprimer, je passe par les moyens techniques du cinéma». «Pour approcher la vérité, il faut avoir une distance énorme, même quand cette vérité est autobiographique», estime-t-il.

Après Venise, Toronto

En tout cas, le film de Taïa a su séduire quelques uns des plus importants organisateurs de festivals cinématographiques dans le monde. Après la Mostra de Venise, «L’Armée du salut» est, en effet, attendue au Canada, où doit se dérouler, du 5 au 15 septembre prochains, la 38e édition du Festival international du film de Toronto.

Extrait du film

Félicitations
Auteur : Pierre D
Date : le 16 janvier 2014 à 18h30
Bravo Monsieur Taïa pour votre courage. Il ne doit pas être facile de faire face à la foule des hypocrites et des haineux.

Prenez soin de vous :)
Hélas
Auteur : HamzaEHA
Date : le 07 septembre 2013 à 17h10
C'est bien ce que je dit... Tu es déconnecté de notre réalité ;-)
@HamzaEHA
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 07 septembre 2013 à 13h36
Ce qui est étonnant et qui peut être même drôle, c'est de voir quelqu'un défendre quelque chose sans savoir de quoi il parle.

Le parigot est né et a vécu 3 décennies au Maroc, avant d'aller évoluer sous d'autres cieux. Donc, il connait le Maroc très bien et j'ose même dire mieux que vous.

La culture arabo-musulmane est très riche et c'est à cause des incultes comme vous qu'elle est aujourd'hui mal-vue. Entre le salafiste, islamiste, progressiste, moderniste,..etc , il n' y a pas de différence puisque chacun d'entre eux ne représente aucunement la vraie culture musulmane. Alors, ce n'est pas en acceptant tout et n'importe quoi qu'on peut prétendre avoir un esprit ouvert surtout quand il s'agit d'un vice contre nature que même les animaux rejettent.
Mdr
Auteur : HamzaEHA
Date : le 07 septembre 2013 à 08h34
Je m'incline devant ton expertise et ta connaissance de la perversité, vu comme tu en parle tu dois être un expert.

Mais bon la haute culture du monde arabe et de la vie au maroc ne peuvent pas échapper a un parisien comme toi qui ne connait du maroc que yabiladi et qui se contente de poster des commentaires dénigrants et montrant une mauvaise image de notre peuple et de notre religion, comme si cela te faisait jouir de jouer le salafiste adepte de la charia...

Courage, un jour tu auras de quoi te payer un billet d'avion pour venir au Maroc pour venir casser de l'arabe le parigo :-)
Action,ça tourne!
Auteur : asia01
Date : le 06 septembre 2013 à 14h09
Mais ,et pour les acteurs qu'est-ce qu'il en est?
Ils n'ont pas peur de cette réputation qui va les poursuivre?
Un acteur qui joue les homos en est forcément un,d'autant plus que ce ne sont pas des acteurs inconnus ds le film.
En même temps,Ronaldo est homo et les marocains du Maroc l'adorent!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com