Menu

Culture Publié

Maroc : Une séance de lecture collective dispersée par les autorités à Ouarzazate

Le collectif «Nod t9ra» (Lève-toi et lis) a organisé une séance de lecture collective, hier mercredi 24 juillet à Ouarzazate. Mais celle-ci a vite été dispersée par les autorités. Ces dernières lui ont reproché de «déranger ceux qui jouent aux cartes et aux échecs».

Temps de lecture: 1'
Rassemblement du collectif le 23 Avril 2012 à Casablanca. (Photo: lesoirechos)

«Aujourd’hui, on a besoin d’autorisations pour aller aux parcs... Les autorités nous ont empêchés de manifester car une autre activité est privilégiée là-bas : le jeu de cartes! [...] Ceux qui jouent aux cartes et aux échecs ont certainement reçu une autorisation du gouverneur…», ironise un internaute sur la page facebook de l'UECSE (Union des étudiants pour le changement du système éducatif).

Hier mercredi 24 juillet vers 16h, une soixantaine de jeunes se sont dirigés vers le jardin de l’ancienne commune de Ouarzazate, portant chacun un livre à la main. Ils ont été surpris de constater la présence des forces de l’ordre qui les attendaient de pied ferme, et à leur tête, le gouverneur de la ville (l’bacha) les informant qu’il est interdit d’exercer une activité culturelle dans ce parc, sans être muni d'une autorisation.

Mais cela n’a pas découragé les jeunes qui, malgré les tentatives de dispersion de la part des autorités, ont fait preuve d’une grande détermination.

La culture contre l'ignorance

«Nod Te9ra nous prouve que la dynamique est plus forte que le corps. Cette activité a pour but de nous réconcilier avec la lecture, de répandre le savoir entre nous tous. Et pour que les autres sachent que la "lecture libre" existe, et qu’il faut qu’elle rentre dans nos habitudes » explique une étudiante qui a participé à la lecture, dans une interview accordée à Karim Isskela sur son blog

En attendant, d'autres séances de lecture collective sont prévues le 27 juillet sur la plage d’Ain Diab à Casablanca et le 31 juillet à Fès. Et le 28 juillet, une discussion autour du livre «Le pain nu» de Mohamed Choukri est programmée à Safi.

il est interdit d'occuper un espace public...
Auteur : ichiadmia
Date : le 28 juillet 2013 à 18h04
Si tu veux lire ton livre dans un parc, c'est permi et tu peux le faire dans n'importe quelle parc du monde dit develope. Mais si un groupement de personnes generalement 5 et plus ( mais la il faut voir avec les lois locaux des pays et des villes aussi) veut faire une activite il doit avoir une autorisation et si tu trouve un pays du monde develope qui te laisse aller occuper un parc sans autorisation j'aimerais bien le savoir.
car pour aller planter des arbres, nettoyer le parc ou la plage avec un groupe de volontaires j'ai besoin d'autorisation et je dois prouver aux autorites locales que j'ai les moyens techniques, les moyens humaines et fianciers pour organiser un tel evenemnt et je dois meme payer les frais de dossiers a la ville qui va m'accorder l'autorisation.
aller occuper un espace public comme ca a l'imprevu est illegale et doit etre dispercer ou plus selon les lois de pays.
le coran et ramadan,ça rime.
Auteur : sarafansud
Date : le 26 juillet 2013 à 13h33
organiser la lecture du coran dans la rue pendant le mois sacré de ramadan c'est mieux. .c'est le mois ou le coran a été révélé au prophète (salla llahou 3alayhi wa sallam)
ce n'est pas le moment propice pour lire un livre qui parle de prostitution ,de violence d'alcool et de drogue.
tres mauvais choix.
Dernière modification le 26/07/2013 13:34
@HamzaEHA
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 26 juillet 2013 à 13h04
Désolé, je ne savais pas que la culture commence par la lecture du livre " Le pain nu ". Pour le mois sacré du Ramadan, c'est un sacré choix.
Charmeur de serpent
Auteur : HamzaEHA
Date : le 26 juillet 2013 à 07h22
Reste ignorant, laisse toi pousser la barbe, et surtout coupe internet ça nous fera des vacances !
Mort de rire
Auteur : HamzaEHA
Date : le 26 juillet 2013 à 07h20
"La culture est interdite dans ce parc"

C'est vrai que la culture représente un danger, que deviendrions nous, peuple de moutons, si nous étions cultivé ?

Ha oui, un pays civilisé... Le danger suprème pour ceux qui nous contrôles...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com