Menu

Sport Publié

CAN 2010 : Le dictat d’Al Jazeera sur les pays du Maghreb

Privé de participation à la Coupe du monde de football et la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le peuple Marocain est également… privé de CAN à la télévision. En effet, aucune chaîne nationale ne retransmet les matchs qui se déroulent en Angola, du 10 au 31 janvier 2010.
Temps de lecture: 2'
DR
Si le Maroc n’est pas le seul pays du continent à être privé de CAN – l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte sont logées à la même enseigne -, il n’en reste pas moins que cette situation est quelque peu injuste et particulièrement mal vécue par les amateurs de ballon rond.
Il se dit même que le peuple égyptien vivrait très mal cette privation au point où la présidence du pays et la fédération nationale de football égyptienne auraient été saisies pour trouver une solution.

Une «sortie de crise» sous forme de véritable casse tête pour les autorités égyptiennes. En effet, pour obtenir les droits de diffusion de l’ensemble de la compétition, l’Egypte, comme du reste les pays désireux de couvrir la CAN doivent s’acquitter de la coquette somme de 10 millions de dollars US, par pays. Et pour les résumés et buts des matchs de la compétition, la facture de 2 millions de dollars US sera à régler.

Pour l’équipe des Pharaons – comme celle des Fennecs (Algérie) et des Aigles de Carthage (Tunisie), qualifiés à la CAN, les matchs des sélections nationales ne sont pas diffusés par leurs propres télévisions publiques. Soit l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie décident de payer la facture soit elles décident de boycotter la compétition.

Une configuration impossible en Europe. En effet, un cadre législatif protège les citoyens européens. Ces derniers bénéficient d’un droit, celui de pouvoir suivre tous les matchs de football de leur sélection nationale sur une chaîne publique nationale.

Il faut savoir que c’est la chaîne qatarie, Al Jazeera, qui est détentrice des droits de diffusion de la CAN (comme de la Coupe du monde de football, de la Ligue des Champions, des grands championnats européens…) et qui a autorité en matière de droits à diffusion car elle a acheté l’exclusivité des droits à la Confédération Africaine de football (CAF) via ART qui les a acquis via Sportfive (propriété du magnat du ballon rond, Jean-claude Darmon).

Une fois de plus, les intérêts privés sont placés (bien) au-dessus des intérêts des populations. Seul l’argent prime et domine les débats en dehors de toute forme de logique morale.

Ce qui n’est pas le cas pour la Coupe du monde de football. En effet, la puissante FIFA oblige Al Jazeera à diffuser le match d’ouverture, les demi-finales et la finale sur une chaîne en clair dans les pays qui n’ont pas achetés les droits de diffusion.

Histoire de protéger le plus grand évènement planétaire !

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com