Menu

Article  

Maroc : Ramid dénonce la fermeture des écoles coraniques décidée par son collègue aux Affaires islamiques

En attendant une réaction du chef de gouvernement, c’est Mustapha Ramid qui sort de ses gonds en déclarant publiquement son opposition à la décision du ministre des Affaires islamiques de fermer les écoles coraniques du salafiste Mohamed Maghraoui. Ramid a dit tout haut ce que d’autres ministres PJDistes pensent tout bas. Ils auraient même confié au n°2 de l’Association Prédication pour le Coran et la Sunna que «c’est plus fort que nous».

Publié
Mustapha Ramid marque son opposition à Ahmed Taoufiq / DR
Temps de lecture: 2'

Le ministre de la Justice et des Libertés dénonce la fermeture des écoles coraniques de Marrakech, ordonnée par son collègue chargé du département des Affaires islamiques. Un autre indicateur du degré de cohésion entre les membres du cabinet Benkirane. Mustapha Ramid s’est dit, dans des déclarations au quotidien Akhbar Al Yaoum, «surpris de la décision» d’Ahmed Taoufiq. «Une décision que je rejette catégoriquement» parce qu’elle constitue «une restriction et une atteinte des libertés d’individus sans aucune raison valable».

La constitution accorde la dissolution des ONG à la justice

La constitution a accordé à la justice et non à l'Intérieur, comme c'était le cas auparavant avec la loi fondamentale de 1996, le droit de dissoudre les ONG. «Les associations de la société civile et les organisations non gouvernementales se constituent et exercent leurs activités en toute liberté, dans le respect de la Constitution et de la loi. Elles ne peuvent être suspendues ou dissoutes par les pouvoirs publics qu’en vertu d’une décision de justice», lit-on dans l’article 12 de la constitution. En agissant de la sorte, le ministre des Affaires islamiques a outrepassé ses prérogatives en s’arrogeant les droits de Mustapha Ramid. Ce qui explique d’ailleurs, en partie, la colère du PJDiste. Quant à l’autre partie, elle réside dans la proximité politique et idéologique existant entre les partisans de la Lampe et le cheikh Mohamed Maghraoui.

Des ministres du PJD : «c’est plus fort que nous»

Dans un enregistrement vidéo, Hammad Kabbaj, le n°2 de l’«Association Prédication pour le Coran et la Sunna» révèle que des ministres du PJD lui auraient confié que la décision de la fermeture des écoles coraniques dépasse leurs prérogatives et que «c’est plus fort» qu’eux. Le bras droit de Maghraoui s’est refusé de citer les noms de ces interlocuteurs, mais il a invité les frères de Benkirane à être davantage francs avec le peuple marocain, et ce, en dévoilant les identités des véritables parties opposées aux réformes. «Et s’ils sont incapables de les affronter, ils vaudraient mieux pour eux de présenter leurs démissions du gouvernement», a-t-il lancé.

Hammad Kabbaj a rappelé que depuis la création de son association, en 1976, elle n’a cessé de présenter «de louables services» à la nation. L’ONG de Mohamed Maghraoui, qui se trouve actuellement en Arabie saoudite, avait fait campagne pour le "oui à la constitution" du 1er juillet 2011.

pfffff
Auteur : mala1
Date : le 03 juillet 2013 à 18h30
ramid c un salafistes il es pour le djihad mariage des filles de 12ans......
il a plusieurs femme ........
les islamistes nous conduirons droit au Mur
Le diplôme ne vaut que "présomption" et non "preuve" de compétence.
Auteur : Chibani2
Date : le 03 juillet 2013 à 17h03
Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine.
Cessez de stigmatiser Monsieur le Ministre de la Justice qui a eu le courage de dire tout haut que c'est de l'arbitraire et Monsieur le Ministre des Affaires Islamiques a abusé un peu trop de SES FONCTIONS,sachant bien que c'est un quidam manipulé par le palais et Son Commandeur des Croyants "Roi malgrè lui".
Pour ceux qui sont sortis de l'ENA comme sakki et claire_de_lune qu'être Ministre est une fonction,pas un métier,la République Française,cinquième puissance du monde a eu un PREMIER MINISTRE-ouvrier métallurgiste,Monsieur feu Pierre BEREGOVOY.
Au Maroc nous avons trop de lettrés,donneurs de leçons mais très peu de manuels instruits.
Dernière modification le 03/07/2013 17:08
Je suis porte la sunna hamdoulillah
Auteur : ArabianSword
Date : le 03 juillet 2013 à 17h01
Je porte la barbe et jen suis fière sa ne veut pas dire de Moi que je suis un extrémiste, un analphabète, un arriéré combattant contre la modernisation !
c'est un avocat comme sakozy!
Auteur : lune_claire
Date : le 03 juillet 2013 à 16h11
ça te suffit pas! avant on trouvais des gens qui savent meme pas le A du B. Maintenant hamdoli ALLAH chacun a sa bonne place, on trouve pas une avocate ministre de la santé par exemple, le ministre de la santé est un grand professeur de médecine.

Ewa sir tn3ess
tous les ministres Barbus islamistes créeront la déchance du Maroc
Auteur : sakki
Date : le 03 juillet 2013 à 15h34
ce Ministre quel bagage il a
une licence en droit !
il a fait des hautes études? quel est son cursus ?
le droit et la religion
est ce le Maroc a besoin des haut fonctionnaires comme lui ? bien sûre que non
nous avons besoin
des hauts techniciens
des hauts docteurs en médecine
des hauts docteurs en technologie
des hauts techniciens en Agriculture

purée ces islamistes nous conduirons droit au Mur comme les frères musulmans en Egypte ou la Nahda en Tunisie

les études de théologie ne rapporte rien à la nation sauf des conflits et des chômeurs ,
nous avons plus des imam que des plombiers , !!!!!!!!

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com