Menu

Société Publié

Kafala au Maroc : La justice débloque l’adoption d’enfants par les familles espagnoles

C’est une véritable bouffée d’oxygène que les autorités marocaines viennent d’octroyer aux familles espagnoles bloquées dans leur procédure de kafala depuis l’an dernier. Une quinzaine d’entre elles viennent d’obtenir l’autorisation d’adopter et plusieurs autres devraient suivre. Entre temps, les MRE attendent encore. 

Temps de lecture: 2'
DR

Entre jeudi et lundi derniers à Rabat, les tribunaux marocains ont autorisé la poursuite des procédures de kafala à quinze familles espagnoles, a annoncé dans un communiqué le ministère espagnol des Affaires étrangères, rapporte l’agence EFE. La presse ibère en aurait également reçu la confirmation de quelques «sources proches des familles» concernées.

Education musulmane garantie

62 familles au total sont en effet bloquées dans leur procédure depuis mars 2012, avant que la fameuse circulaire de Mustapha Ramid, interdisant la kafala aux étrangers non-résidents au Maroc, ne vienne enfoncer le clou.

A partir de février dernier, les choses semblaient déjà en bonne voie pour ces familles, même si deux mois plus tard, le Cabinet royal interpellait encore Ramid à ce sujet. Les impératifs religieux étant la principale inquiétude du ministre de la Justice, Madrid a dû s’engager à garantir l’éducation musulmane des enfants adoptés pour que Rabat fléchisse. En effet, le ministre espagnol de la Justice, Alberto Ruiz Gallardón, en a fait la promesse le 11 juin dernier, lors de la visite à Madrid de M. Ramid. Deux semaines plus tard, les premières autorisations sont délivrées.

Dans son communiqué, le ministère espagnol des Affaires étrangères a réitéré son «engagement ferme» à veiller à cette éducation. Ce suivi sera assuré par les services sociaux espagnols qui feront régulièrement des rapports aux autorités marocaines sur l’évolution éducative, religieuse surtout, des enfants. Actuellement, l’ambassade d’Espagne à Rabat assure tout mettre en œuvre pour que les 47 familles restantes puissent toutes être débloquées.

Rabat se prépare à la visite de Juan Carlos ?

Il faut dire que les Espagnols ont bénéficié d’un traitement particulier dans cette affaire, ceci en raison des relations de proximité entre Rabat et Madrid. Cela dit, ces tracasseries pourraient bientôt n'être qu’un souvenir pour les nombreuses familles espagnoles en détresse depuis plus d’un an.

Préparation à la visite de Juan Carlos ou pure coïncidence ? Le dossier des familles espagnoles en instance de kafala était fortement pressenti à l'ordre du jour des rencontres de Mohamed VI avec son homologue en visite à Rabat le 15 juillet prochain. D’autant que les deux monarques avaient été personnellement saisis par les associations de kafils.

Les MRE attendent encore

Outre les Espagnols, plusieurs autres familles étrangères sont bloquées dans leurs procédures de kafala. Pour les Français, le cas reste particulier, car le pays ne reconnait pas la kafala comme une adoption à part entière. Les kafils se battent encore afin d'obtenir un «agrément kafala» dans leur pays.

Pour ce qui est des MRE, Mustapha Ramid a tenu à les rassurer lors de son dernier passage en Belgique. Le ministre a clairement fait comprendre que le gouvernement n’enterinera en aucun cas le projet de loi les obligeant à résider au Maroc pendant deux ans après la kafala. M. Ramid a tenu sa promesse face aux Espagnols, espérons qu’il ne déçoive pas les Marocains du monde.

que favoriser: adoption ou vie en orpholinat et rue?
Auteur : ziin
Date : le 08 février 2014 à 06h57
Hello, je suis touchée et révoltée contre ces idées du moyen âge, mon fils est adopté du Maroc, à têt trouvé dans la rue récupéré par un irohelinat, avec problème de santé : yeux, oreils, dyslexie....je l'ai adopté avec bq de difficultés au Maroc, car je voulais faire les choses en ordre pour lui, pour une fois un peu d'ordre et de clarté pour commencer un vie! Il a 10 ans, sait tout de son histoire, je lui tiens un journal, cela l'aide à se construire. A un papa, certe pas musulman, mais qu'elle attention et amour de tout homme honnête! Cela vaut toutes les pseudos religions, je préfère les actes aux paroles qui nous bousilent la ville, les leçons de morale à ne + finir et pendant ce temps ses petits camarades de lĺorphelinat qui n'ont pas eu de chance d'avoir un accueil familial( kafala, adoption, tutelle ..) sont mis dans une autre institution pour adultes à casa, je ne vous dit pas plus, je suis malade de voir comme ils vivent! Mon histoire au Maroc, était d'un ridicule inimaginable! Pendant le ramadan, les employés de toutes les admin., où. Je devais aller, avait leurs foulards, barbes, ça se respecte, mais avoir un caran dans la main à longueur de journée dans le bureau, coran qu'ils ouvraient pour que je mette le bakchich, l'alarme corruption, braves musulmans je vous salue et vous demandent de ne plus salir cette religion, soyez juste des hommes ou femmes ne me mettez plus ce mot a toutes les sauces! Nos enfants, adoptés ou enfants naturels ont besoin de faits,: présence, amour soins, éducation et liberté de penser pour aller où ils veulent quand ils seront grands, revenir au Maroc ou au Japon, peu importe , il faut leur donner les moyens de vivre bien et le reste ils sauront le faire, car il auront le choix eux pas comme leur géniteurs qui n'ont probablement pas eu le choix et n'étaient pas préparés malgré qu'ils étaient musulmans dans un pays musulman.Mon fils demande lui même s'il peut ne pas manger de porc, je lui ai demandé de lire tout sur l'origine de cela et en faire la conclusion, je respecte ses questions et lui offre l'espace d'en parler et penser, veut faire comme ses camarades en suisse, je lui fais la cuisine marocaine, lui fais écouter la musique arabe , nous partons au Maroc article c'est possible, sans interdiction et sans focalisation sur le pays d'origine, qui est mien aussi, les choses se passent le + naturellement possible! Et cela grâce à l'intelligence du cœur et de l'esprit, et non pas en me récitant des mots d'un livre sacré, et faire tout le contraire dans le quotidien! Merci
attention ; virage dangereux ! ! !
Auteur : allaoui38
Date : le 29 juin 2013 à 15h55
c'est une très mauvaise nouvelle , ces espagnoles qui aiment tant favoriser les latinos chez eux , s'agissant du travail , du logement ou même l’accès à la culture ... , pourquoi n'iront ils pas chercher enfants adoptable chez eux ? ... même culture , langue et j'en passe ......;; de même pour les français , il y'a les polonais , les espagnoles , les portugais ect ... ils peuvent allez les chercher dans ces pays , ils sont facilement intégrable ....
décid ément cet islam , certains l'utilisent comme opium pour contrôler les masses , d'autres venant d'ailleurs , le manipule pour se marier avec des femmes ou carrément pour adopter des enfants ...............
Dernière modification le 29/06/2013 15:57
religion
Auteur : slimmariachi
Date : le 27 juin 2013 à 05h39
leurs enseigner la religion va garantir le faite qu'ils soient musulmans ?, je connais plein d'athées ou de deistes ou apostats qui connaissent trés bien l'islam et l'ont rejeté comme ibn warraq ou kassim alghazali et y'en a de plus en plus, et le roi a enticipé le coup, mais l'état va surement les obliger à rester officiellement musulman.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com