Menu

Article

Le Maroc lance la chasse aux immigrés clandestins, enfin de manière très courtoise pour les Européens

L’an dernier, le Maroc exigeait aux demandeurs de titre de séjour de fournir un casier judiciaire et un certificat médical. Cette année, le ministère de l’Intérieur recommande, dans des termes très courtois, aux Européens ayant dépassé les trois mois de séjour accordés aux touristes de régulariser leur situation.

Publié
Mohand Laenser, ministre de l'Intérieur sera "ferme" sur l'immigration clandestine des Européens /DR
Temps de lecture: 2'

La crise qui sévit en Europe a contraint de nombreux Européens à jeter l’ancre au Maroc. Un phénomène qui, apparemment, commence à inquiéter le gouvernement Benkirane. Vendredi 14 juin, le ministère de l’Intérieur publie un communiqué dans lequel il dit avoir «constaté que de plus en plus de ressortissants de pays européens, espagnols, français et autres, qui visitent ou séjournent au Royaume du Maroc, y occupent, à titre temporaire ou permanent, des emplois ou y créent des entreprises».  

Contrairement aux Subsahariens, le département de Mohand Laenser s’adresse à ces sans papiers d’un autre genre dans des termes très courtois. Preuve en est la suite du texte : «fidèle à sa tradition de pays hospitalier, ouvert et accueillant, le Maroc se réjouit de cette nouvelle marque de confiance dans sa politique de développement (…) il leur est recommandé de remplir auprès des services concernés, les formalités relatives à leur séjour et à leurs occupations professionnelles».

Difficile de contrôler les Européens

A l’exception de diffuser un communiqué, force est de constater que le ministère de l’Intérieur n’a pas les moyens de contrôler le séjour de ces immigrés en provenance du Vieux continent, une seule journée passée à Sebta ou à Mélilla et le problème de la résidence au Maroc est réglé. De nouveau l’employé est considéré comme un touriste pendant une durée de trois mois. La méthode rencontre un franc succès auprès de certains patrons marocains qui n’hésitent pas à l’utiliser pour échapper à la régularisation de leurs salariés français ou espagnols et à payer les cotisations à la CNSS.

Cette recommandation du département Laenser aux Européens de régulariser leurs situations au Maroc intervient, une année, après la publication dans le bulletin officiel du 13 janvier 2012 de nouvelles dispositions pour les demandeurs de carte de séjour. Un arrêté du ministère de l’Intérieur exigeait d’eux de fournir un casier judiciaire et un certificat médical. A ces mesures, s’ajoute le paiement de 100 dh en espèce, le timbre du même montant n’est plus demandé.

Environ 6000 étrangers travaillent légalement au Maroc

Le 1er janvier dernier, le groupe parlementaire du PJD interpellait, lors de la séance des questions hebdomadaires, le ministre de l’Emploi, Abdelouahed Souhail, sur le nombre des Européens qui travaillent légalement au Maroc. Dans sa réponse, il a tenu à préciser que les recrutements de ces profils obéissent à une procédure juridique bien définie dans laquelle l’autorisation de l’ANAPEC (Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences) y est indispensable. Souhail a précisé que se sont pas moins de 5800 étrangers, y compris les Européens, qui travaillent légalement dans le royaume. Un chiffre bien en deçà des réalités du terrain.

travailleurs Cee& marocains
Auteur : georges
Date : le 23 juin 2013 à 11h02


beaucoup parlent dansle vide !
il y a tres peu de trvailleurs employes salaries de stés marocaines , qui sont des etrangers ,par le fait que les marocains n'en veulent pas ou exceptionnellement , aussi beaucoup non declares chez les marocains, c connu.

il y a des creations de business par des etrangers bien sur comme dans tous les pays du monde , l'Australie a la faveur en ces temps perturbes . Ces createurs ne demandent rien , ils investissent dépensent et donnent un plus au Maroc , dans une branche non developpée , sinon ils auraient vite remballer les clous , d'autres oui
rentrent au bout de peu de temps devant le brouillard de
reglements et usages articles connus des locaux seuls.
Sa majesté HassanII , avait dit , les français , ils repartiront d'eux memes , dejà ils sont partis en masse ,
et ensuite les retraites eux partiront aussi , nous savons tous ou !!! ils ne feront pas 6enfants pour toucher le Caf !!!! et certainement que leurs enfants ne se fixeront pas au Maroc , ou ne garderont pas la maison acquise en cette decennie . idem pour les Mre , il y a des modes ,
des époques , des lieux , c'est ainsi . Le Senegal à aussi son contingent d'amateurs .
Par contre , les Marocains de france sont nombreux , ils ne rentreront pas , vu le systeme social marocain et le systeme français . Dans 8ans la crise sera compensée
le papy boom aura libéré des jobs .
Quant aux Marocains qui revent de postes de commandement en France ou ils ont fait leurs etudes , je comprends mal.E tant des patriotes , leur premier objectif devrait etre le service de la mer patrie et de leurs frères , mais voilà le miracle , impossible de s'insérer dans le systeme local . leur culture acquise est differente
elle dérange les habitudes .
En effet le monde ne fonctionne pas de la meme manière, mais sans travail sans flouz , on reste à la remorque de l'autre . il faut beaucoup de flouz pour monter un bobinard donc rassurez vous l'europe ne va pas vous envahir , le soleil ,le meme brille en espagne.
Le Maroc ne peut plus reculer . La tele ,la parabole , ont fait le choix.
Bonne chance !
Et bien...
Auteur : Skydevil
Date : le 21 juin 2013 à 17h44
On ne peut pas polémiquer sur le fait que le Maroc soit une démocratie, mais bon...
Mais tu as raison, change de débat, ça te fera du bien.


Ok Skydevil
Auteur : Lemercier
Date : le 20 juin 2013 à 22h07
... car je n'ai pas envie de polémiquer sans fin avec toi.
Au moins, nous aurons fait modestement avancer le débat sur ce fil qui ne va tarder à disparaître. D'autant qu'il y a certainement des choses plus graves dans ce bas monde, n'est-ce pas?

Donc, bonne chance à toi aussi, et que vive le Maroc, l'Iran et la France !
Dernière modification le 20/06/2013 22:17
critiquer sans argumenter, original...
Auteur : Skydevil
Date : le 20 juin 2013 à 20h15
Et ça continu dans les attaques ad hominem...

Au moins j'apporte des arguments, contrairement à toi qui pour l'instant ne fais que des attaques ad hominem...

Premièrement, on peut être iranien sans être musulman (ma famille est zoroastrienne mais je suis athée et ma femme aussi), et sans vivre en Iran. Mais venant de quelqu'un qui ne fait que généraliser... Si tu connaissais l'Histoire de l'Iran tu ne serais pas aussi arrogant!

La personne la plus ridicule ici, c'est toi, à critiquer la personne, mais jamais les arguments.

Si tu arrives à démontrer que le Maroc est une démocratie, je reverrai mon jugement, mais pas avant. Bonne chance à toi
De mieux en mieux
Auteur : Lemercier
Date : le 20 juin 2013 à 09h48
Maintenant, un iranien qui donne des leçons de démocratie à la France, au Maroc et à la terre entière, on croit rêver !

Je pense que ce Monsieur Skydevil (drôle de nom pour un perse ennemi du grand satan) n'est pas très sérieux et devrait cesser ce débat, au risque de sombrer totalement dans le ridicule...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com