Menu

Article

Parlement : Le PJD veut plafonner les rémunérations des hauts fonctionnaires à 1,2 million dh par an

Une année après l’éclatement de l’affaire des primes qu’auraient échangé l’ancien ministre des Finances, Salaheddine Mezouar (octobre 2007-janvier 2012) et le trésorier général du royaume, le PJD s’attaque aux rémunérations des hauts cadres de la fonction publique. Son groupe à la Chambre basse du parlement a déposé, en ce sens, une proposition de loi. Reste à savoir si ces grands commis de l’Etat seraient affectés, comme le reste des Marocains, par la vague de rigueur budgétaire qui s’annonce ?

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Le PJD veut plafonner les indemnités, salaires et primes, dans la fonction publique à 1,2 million par an. A cet effet, son groupe parlementaire à la Chambre des représentants vient de soumettre, le 7 juin, une proposition de loi qui fera l’objet, dans les prochains jours, d’une première lecture à la Commission des Finances et de Développement économique. Une instance présidée par le député PJdiste, Said Khairoun.

Par cette initiative, les islamistes modérés entendent mettre un terme aux nombreuses zones d’ombres qui entourent les rémunérations des hauts cadres dans le public, notamment au ministère des Finances. Un moyen légal afin d'éviter un possible remake de l’affaire des primes qu'auraient échangé entre l’ancien argentier du royaume, Salaheddine Mezouar, et le trésorier général, Bensouda.  Un dossier qui avait alimenté, l’an dernier, la polémique d’une part entre le PJD et le RNI, présidé par le même Mezouar, et d’autre part avec le ministère de l’Intérieur.

Objectif: Réduire la masse salariale

La proposition de loi des députés de la Lampe vise essentiellement à réduire le coût de la masse salariale de plus en plus élevé. La note de de présentation de la loi de finances 2013 a prévu, d’ailleurs, une hausse de la MS de 4,8%, soit 98 milliards de dh contre 93,5 MM dh une année auparavant. Sur la période 2003-2012, la masse salariale de la fonction publique représente en moyenne 35,6% du budget général de l'Etat, passant, ainsi, de 50,83 MMDH en 2003 à 93,5 MMDH en 2012, soit une progression annuelle moyenne de 7,01% sur les dix dernières années, un rythme supérieur à celui de la moyenne de la croissance économique du pays (4,7%) durant la même période.

Cette proposition de loi du PJD a encore du chemin devant elle. Elle ne sera effective qu’après un va et vient entre la première et la deuxième Chambre.

Quelle est la definition d'un haut fonctionnaire au Maroc?
Auteur : Winakh_Tinakh
Date : le 13 juin 2013 à 01h24
Est ce que le DG de la RAM, OCP, ONCEF, ONT .... par example sont consideres comme Hauts fonctionnaires et seront inclus dans la lista? Ou ils beneficient d'une autonomie meme si les entreprises appartiennent a l'Etat.
Est ce que les personnes nomees par dahir sont comprises?
Par remunaration, est ce qu'on peut conclure que les avantages sociaux comme les bons du carburants, les frais de loyer.... la liste est longue seront inclus dans l'estimation du salaire annuel de 1,2 MILLIONS DE DH?
Ou 1,2 MILLIONS DE DH est le cote monetaire encaisse.

RAMADAN MOUBARAK SAID et YA RABI SALAMA

Pourqoui KHENIFRA n'a pas une FUCK-ULTE?

QUE DIEU PROTEGE LABLADE-TAMAZIGHTE
C'est un bon début.
Auteur : fora2
Date : le 12 juin 2013 à 22h20
Le pjd doit aller au bout de cette loi qui est un bon début car il faut mettre un terme à cette explosion intenable de la masse salariale dans la fonction publique.
C'est beaucoup trop!
Auteur : Le vrai de vrai
Date : le 12 juin 2013 à 21h58
1,2 million dhs par an est beaucoup trop comme indemnité aux hauts fonctionnaires.

La vie en Europe est 3 à 4 fois plus cher, et leurs hauts fonctionnaires ne touchent pas autant!
Ils ont un salaire brut sur le quel il faut déduire plus de 40% de taxes.
Angela Merkel réside dans un petit appartement , elle fait elle même le ménage chez elle, avec un salaire dont elle paye la moitié en taxes.

Tous les pays développés ne touchent pas une fortune comme au Maroc, où la vie est moins cher, pas trop de taxes, l'énergie, les services sontau bas prix et j'en passe!

Où allons nous avec cet abus du pouvoir de nos dirigeants?

Voici un exemple à suivre d'une grande pissance économique. L'Allemagne
Serons- nous plus riches?
A voir:

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120516trib000698826/angela-merkel-et-ses-ministres-s-augmentent-pour-la-premiere-fois-en-12-ans.html

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com