Menu

Article

Maroc : L’Etat prépare les salafistes à participer au jeu politique

Le PJD est inquiet. Les salafistes, un réservoir naturel de voix fidèle à la Lampe, viennent de faire une OPA sur le parti d’Annahda wal Fadila de Mohamed Khalidi, une scission du PJD. Une expérience qui n’est pas sans rappeler les conditions dans lesquelles Benkirane, El Othmani et Ramid étaient entrés au parlement, voilà plus de 16 ans.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

L’Etat prépare les salafistes à participer au jeu politique. Cinq figures de ce courant viennent d’adhérer au parti d’Annahda wal Fadila (Renaissance et Vertu), de Mohamed Khalidi. Une petite formation islamiste qui n’a aucune représentativité au sein du parlement. Toutefois, elle est assez médiatisée grâce notamment à sa politique de proximité avec les trois têtes d’affiche de ce mouvement, initiée juste quelques semaines après la libération de prison, en février 2012, d'Abou Hafs, Hassan Kettani et Omar Haddouch. Visiblement, le processus de négociations a réussi avec le premier, bien que le deuxième ne soit pas un étranger au PRV, son frère Hamza en est, d’ailleurs, membre.

Le PJD doit-il s’inquiéter de sa popularité?

Au lendemain de ce parachutage réussi de cinq salafistes sur le territoire de la petite enseigne politique d’Annahda wal Fadila, grincement de dents au MUR, la matrice du PJD. Le vice-président du Mouvement pour l’unité et la réforme, M’hamed Hilali, a qualifié cette adhésion de «pire information».  Les partisans de la Lampe craignent que le PRV ne se transforme en un parti foncièrement salafiste. Une option qui leur ferait perdre des voix lors des prochaines consultations populaires. Sachant que lors des précédentes législatives de novembre 2011, les électeurs salafistes ont voté massivement en faveur de la Lampe.

Mohamed Khalidi est un autre souci du PJD. C’est un ancien cadre du parti avant qu’il n’en soit éjecté et fonde, le 25 décembre 2005, Annahda wal Fadila. Depuis, il cherche une place sur l’échiquier politique marocain tout en maintenant une ligne à l’opposé de ces anciens «frères». Preuve en est son intégration, en octobre 2001, au G8 : une alliance de 8 huit formations qui prétendait rivaliser avec le PJD avant de faire flop.  

Les frères de Benkirane ont eu la même expérience

Au Maroc, les bonnes recettes ne prennent pas la moindre ride. Aujourd’hui, nous assistons à une expérience qui avait fait ses preuves en 1997. A la veille des législatives de cette année, l’ancien ministre de l’Intérieur, Driss Basri, avait convaincu Abdelkrim El Khatib, qui trônait à l'époque et ce depuis les années 60 sur une petite formation le Mouvement populaire démocratique et constitutionnel, d’accorder son accréditation a des membres du MUR afin qu’ils se présentent au scrutin.

La manœuvre a permis à 9 islamistes d’entrer au parlement, parmi eux Abdelilah Benkirane, Saâd Dine El Othmani, Mustapha Ramid et Lahcen Daoudi. Une première au Maroc. Quinze ans, plus tard, le royaume est dirigé par un gouvernement dirigé par les islamistes du MUR. Avec les salafistes, la même issue est envisageable, ce n’est qu’une question de temps.

BLA
Auteur : molinar
Date : le 19 juin 2013 à 22h40
à l'époque de l'homme de Néandertal?
mécréants tu sera soumis bon gré mal gré
Auteur : maB2rOc
Date : le 15 juin 2013 à 06h52
rentrer en arabie Saoudite c'est encore plus dure que de rentrer en France , et cette merde d'état français homosexuel je ne les point choisi !!!

te débarrasser de moi , les francais se sont les peuples les plus laches toujours laches , on moins vous pourriez prendre l'exemple des Anglais respectueux des autres cultures et ils ont aucune fourberie pas comme les francais lache, raciste
l'etat et le salafiste
Auteur : insoumis
Date : le 13 juin 2013 à 19h42
maB2roc

Tiens tu a reparu, tu sort toujours tes mêmes bétises, mais vas y en Arabie Saoudite , qui est ce qui te retiens personne, au contraire bien content d'être débarrassé de toi.

Tu vis en France et tu dit Pays de mécréant, et bien va t'en ,
si tu est aussi religieux que tu le dit normalement tu ne devrait même pas vivre en Francence.
franchement oui
Auteur : maB2rOc
Date : le 13 juin 2013 à 13h12
Tu croit que sa me dérange, je vie en France et j'ai envie de vivre et mètre ma descendance a Médine et quel belle ville , la France pays de mécréant maudit je peux pas me les voir ,
et le Maroc qui s'enfonce dans la Mécréance en voulant a tous prit faire comme eux , Arabie Saoudite c'est TOP des pays, si tu peut aider a faire Hijra la bas je t'en remercierai
@maB2rOc
Auteur : abdo447
Date : le 13 juin 2013 à 08h43
Pourquoi tu ne quitte pas le maroc et tu vas vivre définitivement en Arabie Saoudite ???
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com