Menu

Sport Publié

Athlétisme: Rashid Ramzi pourrait perdre sa médaille olympique

La fédération d’athlétisme de Bahreïn a révélé ce matin que le contrôle de l’échantillon B de l’athlète bahreïni d’origine marocaine a été positif. Des traces de substances interdites ont été retrouvées. Médaillé d’or du 1500m aux jeux olympiques de Pékin, Ramzi avait été déjà contrôlé positif le 19 février. Il devrait bientôt passer devant le Tribunal arbitral du sport pour essayer de défendre son cas.
Temps de lecture: 1'
DR
Les échantillons B de Rashid Ramzi et de cinq autres sportifs accusés de dopage aux JO de Pékin ont été déclarés positifs. Le 28 avril, le Comité international olympique (CIO) avait affirmé que leurs échantillons de sang "A" avaient été testés positifs à la CERA, une EPO améliorée qui permet d'augmenter l'oxygénation du sang et les performances physiques. En Janvier, le CIO a ré-analysé 948 échantillons provenant de 948 athlètes à Pékin. Cette mesure a été prise après que de nouveaux tests pour le CERA ait été mis en place en janvier.

Ramzi avait acquis la nationalité du Bahreïn en 2002 après avoir rejoint les forces armées du pays un an plus tôt. En remportant le 800 m et 1500 m, aux mondiaux d'athlétisme à Helsinki en 2005, il était devenu le premier coureur à réaliser cet exploit après le Néo-Zélandais Peter Snell, en 1964.

A Pékin, Ramzi avait offert à son nouveau pays la médaille d’or sur 1500m en 3min 32.94 sec. Le Bahreïn était alors entré dans l’histoire de l’athlétisme.

Outre Ramzi, la liste comprend le cycliste italien David Rebellin, médaillé d'argent de la course en ligne, le cycliste allemand Stefan Schumacher, le coureur croate de 800m Vanja Perisic et la marcheuse grecque Athanasia Tsoumeleka.

Une fois les résultats des contre-analyses rendus officiels, le CIO pourra prendre des mesures disciplinaires contre les fautifs présumés, qui risquent de perdre leurs médailles, de voir annuler leurs résultats ou d'être interdits de Jeux olympiques à Londres en 2012. Des audiences disciplinaires devraient avoir lieu à la fin du mois. La commission disciplinaire du CIO, qui peut disqualifier les sportifs, se réunira à Berlin les 13 et 14 août prochains.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com