Menu

Sport Publié

Football: Marouane Chamakh meilleur joueur africain de la Ligue 1

Marouane Chamakh, l'international marocain des Girondins de Bordeaux a été désigné meilleur joueur africain de l'année évoluant dans le championnat français de football par les services des sports de Radio France Internationale (RFI) et du site internet de cette station (www.rfi.fr).
Temps de lecture: 2'
DR
Sacré champion de France avec son équipe lors de la dernière journée, l'attaquant a marqué 13 fois et réussi 6 passes décisives. Il termine la saison en étant co-meilleur buteur de Bordeaux avec l'Argentin Fernando Cavenaghi. Un titre de champion et celui de meilleur Africain de la Ligue 1 mérités, pour celui qui a subi d'après RFI, le plus de fautes la saison passée en Ligue 1 et durant la phase de poules de la Ligue des champions 2008-2009. Chamakh devance dans ce classement, le Sénégalais de l'Olympique de Marseille (OM) Mamadou Niang. Suivent après son coéquipier, le défenseur sénégalais Souleymane Diawara, le milieu parisien Stéphane Sessegnon (Bénin) et enfin le Nigérian Taye Taiwo de l'OM.

A 25 ans et après sept saisons passés dans l'Aquitaine, et après avoir gagné deux coupes de la Ligue (2007 et 2009) et un Trophée des Champions (2008), le Lion de l'Atlas veut rejoindre d'autres cieux, notamment la Premier League anglaise. « J'ai émis le souhait de quitter le club. J'espère que les dirigeants seront compréhensifs. Ma priorité c'est l'Angleterre », a-t-il déclaré après leur victoire de l'avant dernière journée du championnat contre Monaco.

À la dernière journée, il tenait toujours le même discours. « J’avais émis le souhait de partir, surtout si on était champions. Et je n’ai pas changé d’avis. Ces appels à rester sont touchants. Mais je pense que les supporters seront compréhensifs. Ça fait sept ans que je suis ici. J’ai toujours tout donné et je n’ai jamais triché », a t-il soutenu au micro de RFI. Mais lors de la remise du trophée, le joueur, certainement touché par les appels incessants des supporters dans les gradins du stade de Caen « Chamakh, à Bordeaux! », leur donna un espoir: « Je vais rester normalement. Mais, ça dépend du président ».

Pour le président du FC Bordeaux, Jean-Louis Triaud cité par l'AFP, « rien ne l'empêcherait de faire sa dernière année de contrat, rien ne l'interdit ». Il reconnaît Marouane a beaucoup fait pour ce club avant de conclure qu'il essaiera d'aller dans le sens du souhait du prodige marocain. Il devrait être fixé dans les jours à venir.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com