Menu

Sport Publié

Mountakhab : La FRMF aurait proposé 2 millions de DH par mois pour Elie Baup ?

Décidemment, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a un faible pour les entraîneurs de l’Olympique de Marseille. Après Eric Gerets, c’est au tour de Elie Baup d’être courtisé par le Maroc qui aurait tout simplement proposé de doubler son salaire.

Temps de lecture: 2'
Marseille ou Maroc, le difficile choix pour Elie Baup /DR

Les piètres résultats des Lions de l’Atlas (74ème au classement FIFA, derrière l’Islande et devant le Cap-Vert) menés par un coach marocain obligent la FRMF à réinventer la gouvernance du football marocain. Réinventer est un bien grand mot, puisque pour remplacer Rachid Taoussi, les décideurs de la fédération auraient approché à nouveau un entraîneur étranger. Ne faisant pas preuve d’originalité, c’est à nouveau sur le coach à l’Olympique de Marseille que leur intérêt se serait porté.

Selon le site Mercato365.com, Elie Baup aurait suscité «l’intérêt prononcé et concret de la FRMF» pour devenir le nouveau sélectionneur du Mountakhab. Pour convaincre l’ancien entraîneur de Bordeaux ayant rejoint l’OM il y a seulement 1 an, le Maroc aurait proposé un salaire mensuel net de 180 000 € (environ 2 millions de DH). Des émoluments bien supérieurs à ceux de Rachid Taoussi qui avait révélé toucher mensuellement 580 000 DH bruts, mais légèrement inférieurs au salaire d’Eric Gerets qui touchait entre 2,5 et 3,8 millions de DH.

Voilà une information qui ne manquera pas de susciter la polémique auprès des contribuables marocains, tant ce niveau de rémunération -couplé au manque de résultat de l’équipe nationale- scandalise jusqu’aux plus fervents fans de football du royaume.

Le Maroc paye mieux que la France

Si l’information semble crédible, il n’est pas certain qu’Elie Baup suive le même chemin que son prédécesseur, Eric Gerets. Sous contrat jusqu’en juin 2014 avec l’OM, il aura ainsi l’occasion de confirmer sa première bonne saison en jouant la Champions League, la saison prochaine. Le club phocéen devrait en toute logique, revoir le salaire de son entraineur qui est relativement bas.

En effet, Elie Baup émarge à 70 000 € net mensuel, alors que Didier Deschamps touchait plus de 200 000 € net mensuel. D’un point de vue financier, l’offre marocaine a de quoi séduire. A la tête des Lions de l’Atlas, Elie Baup toucherait ainsi quasiment le double du salaire de Didier Deschamps qui avait accepté une réduction de moitié de sa rémunération pour coacher les Bleus. Une belle revanche !

Purges !!!
Auteur : MoroccanPatriots
Date : le 19 mai 2013 à 13h39
Les dirigeants de la fédération royales marocaine sont incompétents en matière de football, ils faut les licenciés et mettre des amoureux du ballon rond et du Maroc bref des professionnels. L'équipe du Maroc a de très bonnes individualité mais ne savent pas joué ensemble apparament.
Dernière modification le 19/05/2013 13:48
maroc
Auteur : dima zaki
Date : le 14 mai 2013 à 15h07
dima zaki howa librina
Zaki,or not ZAki,
Auteur : Droopy33eee
Date : le 14 mai 2013 à 12h59
Aucune expérience,mais quelques amitiés acquises du temps de feu Basri qui avait place tous les arroubis a la tête du pays.
Zaki,or not ZAki,
Auteur : Droopy33
Date : le 14 mai 2013 à 09h15
Aucune expérience,mais quelques amitiés acquises du temps de feu Basri qui avait place tous les arroubis a la tête du pays.
pourquoi pas abdou 447
Auteur : FARID1433
Date : le 13 mai 2013 à 18h51
tout a fait d'accord avec toi sur toute la ligne bien vue des blagues toujours des blagues normale le maroc et un pays riche pourquoi ne pas aller chercher maradona c possible il et disponible faut voir sil fait affaire sinon il y'a monsieur abdou 447 je pense qui pourrait faire affaire c une certitude il faut voir
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com