En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Religion Publié Le 30/04/2013 à 14h32

Luc Trullemans islamophobe : La Belgique a désormais sa Véronique Genest

Le monsieur météo de RTL, en Belgique, a publié un texte ouvertement islamophobe sur Facebook. D'excuses en explications à la presse, le météorologue s'enfonce. Il se dit même satisfait que «la petite graine ait germé».

DR

Personnalité populaire comme l’actrice française Véronique Genest, Luc Trullemans, le «monsieur météo» de RTL, en Belgique, a tenu publiquement des propos islamophobes. Suite à une agression dont il a été victime, il a publié sur Facebook, vendredi 26 avril, un message ouvertement raciste, appelant les musulmans à rentrer chez eux. D’abord écarté par la chaîne en attendant que se calme la polémique, la décision a finalement été prise de le licencier pour de bon, hier, lundi 29 avril, à 18h, rapporte la Libre Belgique.

«J'ai prôné l'apaisement et je ne trouve pas judicieux d'avoir répondu à toutes les sollicitations des journalistes en expliquant, notamment, qu'il n'est pas raciste parce qu'il a eu une petite amie algérienne. C'est simplement maladroit», expliquait Philippe Delusinne, l'administrateur délégué de RTL Belgium, dans Sud Presse, le matin même. Loin de calmer le jeu, le météorologue, à chaque fois qu’il s’est exprimé dans la presse, a montré qu’en dépit de ses excuses, publiées sur Facebook, il continuait manifestement à penser profondément les mots qu’il avait écrits.

A l’origine de l’affaire, le texte repris par Luc Trullemans, commençait ainsi : «il est temps que quelqu’un dise tout haut ce que beaucoup de monde pense tout bas et ce message s’adresse à vous… amis MUSULMANS. Je suis chrétien non pratiquant et je ne fais pas chier le peuple avec ça», avant de verser dans une harangue violente à l’adresse des «musulmans» qui voudraient imposer leur vues dans un pays qui n’est pas le leur.

Se justifier pas s’excuser

Pour excuse, il poste, vendredi, sur Facebook, le message suivant : «je tiens à m'excuser personnellement auprès de la communauté musulmane des propos que j'ai tenus à son égard», mais dans ses interviews à la presse, il cherche à minimiser plutôt qu’à s’excuser.

Comme Véronique Genest, lorsqu’elle a affirmé sur un plateau de télévision qu’elle était islamophobe, il tente de circonscrire son propos à une frange des musulmans. Il regrette avoir publié «un truc général», mais il réitère ses attaques, sur Sudpresse, aujourd’hui, mardi 30 avril, en indiquant qu’il vise «une certaine partie de la communauté musulmane, les fauteurs de trouble. […] Ils n'ont rien à faire en Belgique. Je dis la Belgique, mais je peux dire aussi Paris ou ailleurs. Ce sont des aventuriers qui viennent profiter de la société occidentale.»

Des musulmans en pyjamas

Pour expliquer ses propos, dimanche, il raconte l’agression dont il a été victime quelques heures avant son post. Après avoir klaxonné contre le chauffeur d’une voiture qui venait de lui faire une queue de poisson, plusieurs hommes en sont descendus, l’ont menacé, ont secoué sa voiture, puis l’ont poursuivi en voiture.

Raconté ainsi, tout auditeur peine à faire le lien avec les musulmans, d’autant que rien dans leurs propos rapportés par le Luc Trullemans ne fait référence à la religion. Le météorologue tient pourtant une preuve irréfutable : «cela se voyait. Ils portaient des pyjamas comme on dit. Je veux dire qu'ils étaient habillés de façon méridionale.» Quant à l’homme qui interpelle, en arabe, ses agresseurs et leur demandent manifestement de cesser, il n’était probablement pas habillé en pyjama, donc pas musulman, non plus.

«La petite graine a germé»

Passé le coup de la colère et de la polémique, Luc Trullemans continue à croire au bien fondé du texte qu’il avait publié. «J’ai touché à une corde très sensible. Je m’en suis excusé. On a tous été témoins dans notre vie de quelque chose de similaire. Ça arrive partout, pas qu’ici à Bruxelles. Moi, deux fois en deux mois, j’ai été témoin d’agressions du genre. J’ai planté une petite graine et elle a bien germé», rapporte la Libre Belgique, aujourd’hui.

Il a utilisé la même expression, hier soir, sur Facebook : « je n’oublierai jamais cet élan de solidarité que vous avez développé ces dernières 72 heures. La graine a été semée et bien arrosée. La plante a grandi et va commencer à fleurir bientôt. Espérons que nous pourrons en profiter le plus longtemps possible!», a-t-il écrit.

Quelle graine ? Comme Véronique Genest, Luc Trullemans pourrait bien devenir le fer de lance de l’islamophobie populaire est assumée. La pétition en soutien au monsieur météo de RTL pour le voir revenir à l’antenne intitulée « Rendez nous LUC TRULLEMANS notre monsieur METEO» a déjà réuni plus de 11 000 signatures. Sur Facebook, deux pages de soutiens ont été créées. La page «Soutien à Monsieur Luc Trullemans, victime du politiquement correct», a rassemblée 4600 likes. «Soutien à Mr Trullemans» compte près de 16 000 likes.

20 commentaires
Il n'y a rien de raciste dans son texte
Auteur : jesse_a_b
Date : le 07 mai 2013 à 18h28
Luc Trullemans n'a dit que la vérité, mais simplement une vérité que peu de gens veulent entendre.

La vérité n'est pas raciste, mais aimer le mensonge et n'accepter que ce qui vous fait vous sentir bien c'est purement imbécile. Malheureusement c'est maintenant une majorité qui fonctionne ainsi.
Racisme assumé !
Auteur : KENYOO
Date : le 05 mai 2013 à 23h34
Les belges sont de plus en plus racistes, ce n'est pas un secret, suffit de lire les commentaires sur certains articles ! Touche pas à mon sapin, le halal, le foulard, etc.. L'islamophobie galopante à remplacé la haine du juif et de sa stigmatisation des années trente...Continuez comme ça les BBB et vous aurez votre guerre civile tant souhaitée ! La crise se payera cache par les petites gens, sauf que cette fois-ci, vous aurez un adversaire de taille ! Les rafles, les délations, les arrestations abusives, je continue...Auschwitz a été remplacé par Guatanamo, manque plus que les trains et tout les ingrédients d'une future Shoah version Halal sera à notre porte si nous ni prenons pas garde !
Jeannine de liege
Auteur : TAMI BELGIKIA
Date : le 05 mai 2013 à 15h44
Tout d'abord,j'aimerais savoir,comment LT sait que les agresseurs étaient étrangers,à moins qu'il ait pu les identifier d'après la plaque d'immatriculation,dans ce cas,je suis curieuse de connaitre la provenance de ces agresseurs. Les gens votent extreme droite dans des sondages bidons (22 000 selon M.Modrikamen,bouh ça fait trop peur) ,mais aux prochaines élections,ils voteront,comme d'habitude,dans un souci de pouvoir conserver les acquis sociaux et la garantie d'avoir quelque chose dans le frigo!! Les Belges,blancs aux yeux bleu comme moi (de nos jours il faut être très précis) sont pour la liberté d'expression,mais la liberté c'est s'attaquer à un individu,non à toute une communauté,c'est cette différence que vous ne semblez pas comprendre. RTL est une entreprise,avec un public,ses représentants n'ont pas le droit dans la sphére publique,de dire n'importe quoi,ça fait partie des conditions quand on bosse à la télé,il a rompu cette clause stipulée dans son contrat de travail,normal qu'il soit viré,au même titre qu'une caissiére quand elle prend un chocolat sans payer,dans un rayon du gb.......
j'hallucine
Auteur : TAMI BELGIKIA
Date : le 05 mai 2013 à 15h17
Il faut chasser les Belges convertis? et c'est vous qui parlez de dictature mouhaaaaaaaaaaahhhaaaaaa
coup de colère de luc trullemans
Auteur : mamijaja
Date : le 05 mai 2013 à 11h22
Si dans notre payes, la Belgique, un belge n'a plus la liberté d'exprimer sa colère face à un comportement agressif émanant d'un étranger, quel qu'il soit, c'est intolérable, inadmissible, révoltant....
Je ne comprend pas l'attitude de RTL !!
Il ne faudra pas s'étonner que les gens votent extréme droite aux prochaines élection !!
Jeannine de liege.
Election Présidentielle France
France + France