Menu

Sport Publié

Football : Nabil Dirar dans une drôle de situation

Sacré tournant pour Nabil Dirar qui voulait évoluer au sein des « Diables Rouges ». Alors que nous avions annoncé que le joueur avait fait son choix pour la Belgique, celui-ci vient d'apprendre qu'il ne pourra finalement pas évoluer avec la sélection belge.
Temps de lecture: 1'
DR
En effet, l'Union Belge de Football vient de recevoir une réponse de la Fédération Internationale de Football (FIFA) confirmant cette impossibilité. Certains observateurs du monde sportif se disent surpris du fait que la Fédération Belge ainsi que Nabil Dirar, n'avaient pas fait attention à cette loi FIFA.

C’est bien vrai, Dirar ne pouvait pas jouer avec les Diables Rouges si on lit en détail l'article 15 de la loi FIFA. Celui-ci stipule, entre autres, « Si un joueur possède plusieurs nationalités, en reçoit une nouvelle ou serait autorisé à jouer pour plusieurs équipes nationales en raison de sa nationalité, les dispositions suivantes sont applicables: Le joueur peut, jusqu’à 21 ans révolus, obtenir le droit de jouer en match international pour une autre équipe. Ce droit ne peut être exercé qu’une seule fois... ». Or Nabil Dirar est maintenant âgé de 22 ans et il disputait encore des matches avec l'équipe olympique marocaine à l'age de 21 ans.

La question est maintenant de savoir si Roger Lemerre et le staff national voudront encore de Dirar sachant que le sélectionneur national avait déclaré que « L'équipe nationale du Maroc est un engagement profond, il faut une volonté forte pour pouvoir l’intégrer ». En tout cas, une chose est sûre, Dirar a parlé trop vite. Pas d'autres alternatives donc pour Nabil Dirar qui est obligé maintenant d’attendre la réponse de Roger Lemerre. De plus, le public marocain a maintenant une mauvaise image du joueur qu’il considère comme quelqu’un qui a laissé tomber son pays.

Réponse dans les prochaines rencontres

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com