Menu

Environnement Publié

Maroc : Des étudiants mettent au point une voiture électrique 100% marocaine

Après la «Sportiva 2012», une voiture de sport créée par des étudiants marocains de l’Ecole polytechnique d’Agadir et dévoilée en février dernier (cf article), voici Abchir1. C’est le nom d’une autre voiture, cette fois-ci électrique, conçue par un groupe de 20 étudiants ingénieurs, passionnés d’automobile, de l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées à Agadir. Elle a d’ailleurs été présentée hier soir, mardi 23 avril aux médias à l’ENSA.

Temps de lecture: 2'
Les étudiants de l'équipe Ensacar près de leur voiture électrique.

Il a fallu près d’un an à ces jeunes étudiants de l’ENSA d’Agadir, réunis sous le nom d'Ensacar, pour concevoir et fabriquer Abchir1, de A à Z. «C’est une voiture qui ne dépasse pas les 50 kilomètres à l’heure. Mais notre objectif dans ce projet n’était pas de créer un bolide rapide mais un véhicule qui ne consomme pas d’énergie. Faire 100 kilomètres avec la voiture revient à payer 3,5 dirhams d’électricité», explique Aniss Addebbous, l’un des étudiants qui a travaillé sur le projet, joint par Yabiladi. Ce n’est pas leur première création automobile. Ils ont déjà fabriqué deux autres modèles de voiture avec des moteurs à combustion.

La particularité de ce véhicule électrique est qu’il n’a pas un seul moteur central placé sous le capot mais deux moteurs installés dans deux des quatre roues de la voiture. Ainsi en roulant, la voiture crée et recycle son énergie. «Mais ce n’est pas nous qui avons créé cette technologie, c’est Michelin !», précise le jeune homme.

A quand la commercialisation d’une voiture 100% marocaine ?

Au total, la voiture a couté seulement 50 000 dirhams dans sa fabrication. De l’argent que les étudiants n’ont pas sorti de leur poche mais qu’ils ont pu obtenir grâce à des sponsors privés. Etant actuellement un simple prototype, la voiture appartient à l’établissement scolaire. Elle n’est pas à vendre. Néanmoins, les étudiants rêvent d’une chose : créer une voiture électrique de marque 100% marocaine pour être commercialisée au Maroc. «En créant cette voiture, nous avons voulu lancer un signe à l’Etat pour lui dire que si des étudiants ont réussi à fabriquer une voiture électrique, il le peut aussi», lance-t-il. «Le Maroc peut avoir sa marque de voiture électrique. Ce secteur a explosé ces dernières années et c’est dommage pour le pays de ne pas surfer sur cette vague pour lui aussi montrer ce qu’il sait faire», poursuit Aniss Addebbous.

En 2012, Lahcen Daoudi, le ministre de l’Enseignement supérieur déclarait à l’Economiste qu’il souhaitait que les pays arabes unissent leurs efforts pour créer ensemble la première voiture électrique arabe, d’ici à 2017. «Le Maroc est même prêt à faire l’effort tout seul s’il n’a pas l’appui des autres pays arabes. (…) Nous aurons donc notre voiture électrique marocaine (…) dans 5 ans», disait-il. Un an après ses déclarations, où en est ce projet ? Mystère. Il a probablement atterri aux oubliettes.

Compétition internationale

En attendant une volonté de l’Etat pour que ce projet se concrétise, les étudiants de l’ENSA ne sont pas prêts, hélas, à jouer dans la cour des grands, aux côtés des grandes marques automobiles internationales. Néanmoins, ils présenteront leur voiture Abchir1 au Shell Eco-Marathon, à Rotterdam du 15 au 19 mai prochain. Il s’agit d’une compétition internationale annuelle qui oppose les étudiants des plus grandes écoles d’ingénieur dans le monde ayant conçu une voiture originale et écologique.

Abchir1 n’est pas la première voiture électrique créée par des jeunes marocains. En 2010, six étudiants de l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Tétouan avaient présenté leur voiture au public, avant de la présenter au Shell Eco-Marathon.

@ keoutkoeut
Auteur : allaoui38
Date : le 30 avril 2013 à 02h07
crois tu qu'on peux prétendre être plus marocain que les autres pour la simple raison qu'on dis amen à tout réflexion typiquement tiers-mondiste ... il va falloir que tu voyage un peu pour comprendre un peu comment vivent les autres , et surtout évite d’aller dans les pays arabes ...

possède tu des "grimas" au moins ?
Dernière modification le 30/04/2013 02:11
@allaoui38
Auteur : keoutkoeut
Date : le 29 avril 2013 à 11h55
Toi qui traites tous les marocains de cons. Peux-tu nous dire quel parcours as-tu eu? T'as fait quoi dans ta vie?

Juste pour avoir une idée de la perfection que les marocains doivent prendre comme exemple.
T'es français et fier de l'être. Oublie le Maroc
Auteur : keoutkoeut
Date : le 29 avril 2013 à 11h50
Ok, le Maroc et les marocains traînent dans tous les domaines.

Que proposes-tu de faire à part parler dans le vide et répéter les mêmes choses?

Soit t'es acteur et tu agis, soit t'es pas acteur et tu la fermes.

J'ai cru comprendre que t'es devenu français et que t'es hyper fier de cela. Pourquoi n'oublies-tu pas le Maroc ton ancien pays si pourri? Je ne te comprends pas sincèrement.

T'es français maintenant, vis ta vie et oublie le Maroc
@ keoutkoeut ............
Auteur : allaoui38
Date : le 29 avril 2013 à 04h52
soyons sérieux et surtout honnête , la malhonnêteté et l'hypocrisie des marocains à détruit le pays et continue de le freiner , le but de la critique n'est ni semer la haine ni jalouser quiconque ; le but est de remettre les pendules à l'heur pour bien situer le niveau réel du Maroc et des marocains , ce pays traine pratiquement dans tous les domaines , pas besoin de se voiler la face ... tellement rien de positif ne se passe, que des petites réalisations même insignifiantes excitent , au grand bonheur de ceux qui gèrent le pays ......;par comparaisons par ce qui passe ailleurs ,ces réalisations sont quasiment futiles , les responsables de cette situations sont les marocains eux même ; peuple et surtout les gouvernements , mentalité pourrie et laisser allez de l’égoïste ,…… tout le monde contrôle tout le monde , tout le monde bloque tout le monde.... les audacieux se résignent et sombrent dans la culture du défaite , du coup les exploits se font très rares et souvent sans valeurs . Une révolution culturelle s’impose sérieusement pour humaniser la société et abolir la culture du piston et des privilèges, certains ont peur que d’autres avancent et s’épanouissent, en voulant s’accaparer de tout ils laissent en réalité le pays dans le déclin , ils sont durs comme le fer , malin comme le renard , dangereux et calme comme la vipère , mais au delà de tout ça, ils sont en réalité cons comme les ânes , normal , c’est des arabes ……. ! ! !
bravo a ses jeunes
Auteur : ichiadmia
Date : le 26 avril 2013 à 03h57
Parfois le probleme c'est pas inventer mais vendre.
et puis il faut pas compter sur le gouvernement pour fabriquer des voitures que ca soit electric ou ordinaire. les gouvernements ca sert a gouverner a faire passer des lois, les faire respecter renforcer la securite,...le reste c'est le prive qui s'en occupe
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate