Menu

Sport Publié

Football : Michaël Chrétien Basser reste finalement à l'AS Nancy

En dépit des nombreux contacts avec des clubs étrangers depuis la fin du championnat, aucun accord n’a été trouvé jusque là concernant l’avenir footballistique de l’internationale Marocain Michaël Chrétien Basser. Yabiladi avait publié un article concernant la signature de Basser avec le Betis Séville qui était, selon son agent, quasiment conclue. Finalement, son contrat vient d’être prolongé avec le club de l'AS Nancy Lorraine (ASNL) jusqu’en 2012.
Temps de lecture: 2'
DR
Après que le Betis Séville ait proposé 5 millions d'euros pour le transfert et 800 000 euros de salaire annuel à l'international marocain, Manchester City avait surenchéri à 6,5 millions d'euros. Le président de l'ASNL, Jacques Rousselot, a essayé de convaincre Basser de rejoindre le club anglais et de laisser tomber la piste espagnole qui tardait à se concrétiser. Mais Michaël a rejeté cette offre, préférant de loin le championnat espagnol. D'autres clubs européens étaient intéressés par l’un des meilleurs arrières droits du championnat Français : FC Porto, Olympique Lyonnais, Dynamo Kiev...

Jacques Rousselot ne voulant pas perdre un joueur si convoité, a mis personnellement la main à la patte en essayant de convaincre l’international Marocain de ne pas quitter son club. Il avait ainsi déclaré à l’Est Républicain « après avoir longuement parlé avec le joueur, il allait lui faire une offre qui l’inciterait à rester ».

A première vue satisfait de rester à Nancy, Basser ne cache pas qu’il était très intéressé par le Betis. « La Liga, ce n’est pas possible aujourd'hui, car les clubs espagnols ont aussi des difficultés financières. Je vais donc oublier tout cela et repartir motivé à 100% pour l’ASNL. Le club tient énormément à moi. Ce n’est pas négligeable. J’ai aussi confiance en ce groupe qui va encore vivre de belles années. »

La formation Nancéenne est assez garnie désormais avec trois arrières droits, l’ex-Manceau Jean Calvé et le Brésilien Helder, ayant rejoint le club cet été. A cet effet, le président du club de Nancy Jacque Rousselot déclare « cela sera au coach de trouver la bonne équipe. De toute façon, avec le championnat, les coupes nationales et la coupe d’Europe, il y aura beaucoup de matchs. Michaël Chrétien est aussi un joueur polyvalent qui peut évoluer arrière gauche, mais aussi milieu de terrain ».
Les quatres mousquetaires marocains à l'AS Nancy

Après le prolongement de son contrat ce mardi matin, Michaël Chrétien Basser jouera donc la Coupe de l'UEFA avec son club formateur. Il évoluera aux côtés de ses compatriotes Youssef Hadji, Moncef Zerka et Abdeslam Ouaddou ayant rejoint Nancy quelques semaines auparavant. Un quatuor marocain inédit en Ligue 1.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com