Menu

Politique Publié

Maroc : le gouvernement réduit le budget de l’investissement de 15 milliards de dirhams

Visiblement, les engagements gouvernementaux auront du mal à résister à la crise économique. En 2012, l’équipe Benkirane se refusait de réduire le budget consacré à l’investissement. En cette année, elle vient de réviser sa position. Les secteurs sociaux seront les premiers affectés par une telle mesure.

Temps de lecture: 2'
Le gouvernement Benkirane réduit le budget d'investissement de 15 milliards de dirhams (DR)

Les indicateurs économiques sont dans le rouge, le gouvernement Benkirane opte pour la réduction de l’enveloppe allouée à l’investissement durant cet exercice. Le ministre des Finances, Nizar Baraka, dans une déclaration à l'agence Reuters, tard dans la soirée du vendredi, évoque le chiffre de 15 milliards de dirhams, soit l’équivalent de 1,8 milliard de dollars à économiser, un montant qui représente 2% du PIB. Une mesure adoptée lors de la réunion du conseil de gouvernement du 4 avril.

Le même jour, devant les médias, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement justifiait une telle coupe par l’impératif de «faire face aux répercussions de la conjoncture actuelle sur l'équilibre des finances publiques». Et d’ajouter qu’elle «vise également la consécration des principes de la bonne gouvernance en matière de gestion des finances publiques, l'amélioration de la programmation de l'exécution des crédits et l'accélération de leur réalisation au titre de l'exercice 2013».

Le budget de l’investissement dans la santé réduit de 50%

Quasiment tous les ministères seront concernés par cette diète budgétaire, laquelle devrait varier entre 25 et 60%. Bien avant l’officialisation de cette décision, les syndicats en chœur ont mis en garde le gouvernement contre le gel des investissements, notamment dans les secteurs sociaux. Le 2 avril, l’ODT (Organisation démocratique du travail) annonçait, dans un communiqué, que l’équipe Benkirane s’apprête à réduire de moitié le budget du ministère de la Santé. Les projets de construction de trois centres universitaires, à l’horizon 2016, devront connaître un sérieux coup de frein.

Cette mesure au lieu d’augmenter les prix des carburants

Sur Yabiladi nous avions annoncé cette semaine, que la majorité gouvernementale est divisée quant à l’opportunité d’opérer une autre hausse des produits de consommation, les carburants notamment. Une option défendue par le PJD mais à laquelle l’Istiqlal de Hamid Chabat opposait une fin de non-recevoir. Pour sauver les meubles, Benkirane a opté pour la réduction du budget de l’investissement.

Par ailleurs, il faut dire qu'en agissant de la sorte, ce gouvernement n’a pas commis l’irréparable, les équipes précédentes, par souci de maintenir les équilibres macro-économiques, avaient entrepris la même chose. Sur ce point Nizar Baraka ou son ministre délégué, le PJDiste Azami El Idrissi, auront des arguments pour se défendre. Mais à la différence des autres cabinets, celui de Benkirane a brillé, en 2012, par son engagement, maintes fois réitéré, de ne pas diminuer le budget de l’investissement. Ces 15 milliards de dirhams suffiront-t-ils à éviter une prochaine hausse des carburants ?

@ le vrai de vrai
Auteur : younes.k
Date : le 07 avril 2013 à 21h58
Déjà lorsqu'on utilise " le vrai de vrai " comme nickname, c'est qu'on doit être atteint d'une sorte de complexe profond...Je paris que tu as du répéter toute ton enfance " j'ai raison " alors qu'on te demandait de la mettre en veilleuse.
Au final, cela à fait de toi un être mal élevé, qui se permet d'insulter les autres sans aucun scrupule...
Crois-tu peut-être que c'est en nous pondant un discours démagogue et moralisateur que tu vas sensibiliser quelqu'un ici ? Tu viens de te ridiculiser tel un enfant.
J'ai voulu taquiner Tayron et toi tu sautes de ta place.

اذ لم تستحي ففعلل ما شئت وعلى العموم استحضر قوله تعالى وعباد الرحمان الذيين يمشون على ٱلارض هون اذا خآطبهم آاجاهلون قالو سلاما .
Petite leçon de gestion au Gouvernement et M. Benkirane
Auteur : elbekkaig
Date : le 07 avril 2013 à 21h37
Petite leçon de gestion au Gouvernement et M. Benkirane

Phase 1/

- Commencer par diminuer le parc automobile public,
- Changer les modèles et les options du parc automobile public « ex : les Mecedes et les BMW en Renault et PSA »,
- Développer le covoiturage dans les provinces pour les fonctionnaires « ex : création d’un centre de mis à disposition de véhicule publique pendant les heures d’ouverture seulement, ;-) »
- Remplacer les mobylettes par de vélos et un abonnement à un gymnase club (économie et bonne santé).

On va faire au moins à 30 milliards dirhams d’économie sur 2 ans, au minimum sans compter l’encaissement des ventes des véhicules (Mercedes & BMW) changer pour l’achat de nouveau véhicule plus modeste et plus adapté à un pays en voie de développement.

Le calcul est simple il suffit de lire les articles ci-dessous :

http://fr.lakome.com/index.php/economie/340-parc-auto-de-l-etat-9-milliards-dh-de-depenses-en-carburant

http://www.lesoir-echos.com/%E2%80%89letat-compte-plus-de-130-000-vehicules%E2%80%89%E2%80%89/economie/66004/

http://www.lavieeco.com/news/economie/parc-auto-de-l-etat-115-000-vehicules-dont-38-000-motos-m-rouge--22841.html


Pour infos il y a qu’en Allemagne et, je crois, en Grande-Bretagne où l’en voit autant de Mercedes et BMW dans la fonction publique, mais le Maroc ce n’est ni l’Allemagne ni la Grande-Bretagne..! N’est-ce pas M. Le Premier Ministre.???


Phase 2/

- Élliminer tout les manifestations, concerts et festivals qui ne servent à rien à un pays en voie de développement, car ils ne ramènent pratiquement aucun touriste,
- Élliminier au moins 20 % à 30 % des ministères, et les transformer en secrétariat d’État attaché à un ministère,
- Diminuer de 20 % les salaires et 30 % les primes, des ministres, hauts fonctionnaires et de 60 % des généraux et autres privilégiés militaires,
- Créer une éco taxe pour les voitures polluantes «l’inclure dans la vignette sur présentation du contrôle technique et pour tous les véhicules de plus de 10 ans»,
- Créer une vignette pour les voitures de luxe,
- Créer un tarif péage pour les voitures de luxe.

On est là au moins 10 ou 15 Milliards Dirhams d’économie en plus des 30 milliards dirhams ci-dessus. Plus quelque Millions de recettes fiscales.

-Phase 3/

- Arréter l’embauche d’emploi public,
- Transformer les emploie publique contractuel en emploie publique normale «le contractuel coute le double d’un emploi public normal hors prime, car ils ont au moins 13 mois de salaire voir 14 pour certains et ça existe depuis plus de 13 ans au Maroc, réservé à certain pistonné, mais reste très nombreux»,

- Créer une vraie politique de création d’entreprises «prendre exemple sur les bons exemples : USA , CANADA, JAPON, CORÉE DU SUD, SUÈDE, NORVÈGE»,

- Interdire aux fonctionnaires d’investir (plutôt de faire semblant) dans le privé, de créer ou de faire partie du capital d’une société ou d’avoir une ferme «donner 1 an à ceux qui l’on fait peut faire appliquer cette loi»,

- Faire payer les entreprises qui sont exonérées par certains décrets de TVA, TAXE,..etc,
- Créer un nouveau barème d’impôt pour les sociétés polluantes, les sociétés privées de transport public (bus, Train,..) et les écoles privées,

- Faire imprimer les ordonnances médicales numérotée et nominative par l’imprimerie National sous contrôle de la TGR,
- Créer une carte sociale pour chaque citoyen ayant une CIN même s’il ne cotise pas à la CNSS, qu’il devra être présenté obligatoirement à chaque praticien,
- Informatisé tous les praticiens du pays et les interconnecter à la TGR,

+ 20 à 30 milliards dirhams de recette d’impôt supplémentaire.. :-)

Phase4 /

- La construction de nouveau bâtiment publique devra être écologique, répondant à des normes d’isolation et semi-autonomes.
Encore quelques Millions d’économies


Mais de qui on se moque, M. Le Premier Ministre

Ha oui, aussi :

- Retirer tous les agréments de taxi, de pêches et autres qui ont été spoliés par des préviligiés militaires et autres, pour les donner à de vrais travailleurs qui vont créer des richesses dans l’économie national,

- Interdire la revente et la location d’agréments en tout genre et créer de centre de métier artisanal (taxi, pécheurs,..etc),

Dernière modification le 07/04/2013 21:39
Il y'a bien des idiots; un peu partout!
Auteur : Le vrai de vrai
Date : le 07 avril 2013 à 20h40
Au lieu de vérifier les fautes d'orthographe des autres, essayez d'écrire une phrase entière, qui a un sens. ou
bien vous préférez vous limitez à écrire plus courts avec vos réflexions de cons, ou des LOL; pour éviter les fautes et le manque d'idées?

Vous êtes des êtres insignifiants qui passent leurs temps à manifester dans les rues sans savoir pourquoi, comme des idiots, aux gueules grandes ouvertes.

Ce n'est pas avec ce genre de remarques que vous pouvez défendre le parti d'Istiqlal, qui doit un jour rendre compte de ses méfaits à la nation, et qu'il soit viré définitivement du gouvernement.

La honte!
Dernière modification le 07/04/2013 20:44
+1
Auteur : elbekkaig
Date : le 07 avril 2013 à 19h58
LoL
L étoile tayron
Auteur : younes.k
Date : le 07 avril 2013 à 14h52
Faire moins de fautes d'orthographe c'est dans tes cordes ?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com