Menu

Sport Publié

France : L’indestructible boxeur marocain Zakaria Moumni remonte sur le ring

C’est un Zakaria Moumni indestructible et indémontable qui est remonté sur le ring, vendredi dernier à Paris. Après un an d’entraînement intensif entre Paris et l’Angleterre, le boxeur marocain n’avait qu’un désir : remonter sur le ring et montrer aux Marocains qu’il est toujours vivant et prêt à se battre pour retrouver son honneur.

Temps de lecture: 2'
Zakaria Moumni dans les bras de Mehdi Dilmi, boxeur franco-algérien contre qui il s'est battu lors du gala.
Jean Charles Skarbowski, grand champion du monde en boxe thaï et coach de Zakaria Moumni.

C’est une bonne paire de claques que Zakaria Moumni vient de donner à ses tortionnaires et personnes qui l’ont envoyé en prison durant 18 mois, de septembre 2010 à février 2012. Le boxeur ayant remporté la médaille d’or de kick-boxing en 99 sous les couleurs du Maroc, est remonté sur le ring vendredi 15 février dernier pour mener un combat, lors du Show Thaï 6, un gala de boxe thaï à Paris, uniquement réservé aux professionnels titrés. Depuis sa sortie de prison il y a un peu plus d’un an, c’est la première fois qu’il remonte sur le ring et combat devant un public.

Un combat de guerrier

«J’ai ressenti un immense bonheur et une telle fierté de remonter sur le ring. La salle était bondée. Je me suis senti si libre ! Je me suis vraiment fait plaisir», lance-t-il à Yabiladi. Lors de ce match, Zakaria Moumni a combattu contre un grand champion franco-algérien Mehdi Dilmi qui s’entraîne régulièrement en Thaïlande et qui fait des combats depuis 10 ans. «Je n’ai pas eu n’importe qui devant moi ! Mais j’ai fait un combat de malade. Mon adversaire ne voulait pas rentrer en fight. Il se cachait, il tournait autour de moi. Il a dû se dire «je ne vais pas trop m’approcher de lui !», lance-t-il en riant. «Au final, j’ai perdu avec un petit point d’écart. Mais après le match, tout le monde est venu me voir pour me féliciter. Le public criait mon nom. Certains m’ont dit que j’avais mené un véritable combat de guerrier. D’autres qu’ils avaient vu un lion se battre sur le ring. », poursuit-il. Mais à charge de revanche. Le jeune boxeur marocain de 32 ans compte bien se rebattre contre Mehdi Dilmi lors d’un prochain combat.

Scènes de torture inoubliables

Cependant, Zakaria Moumni confie qu’avant de monter sur le ring, en pleine concentration, il revoyait des images de lui, en train de se faire kidnapper de l’aéroport de Rabat, se faire torturer ou enfermé en prison dans sa petite cellule infestée de cafards. Pour rappel, Zakaria Moumni avait été emprisonné pour une affaire d’escroquerie. Lui, a toujours clamé son innocence affirmant que la véritable raison de son emprisonnement est d’avoir trop dérangé l’entourage royal en réclamant, 10 années durant, un poste au ministère marocain des Sports. Un poste qui lui avait été promis après avoir décroché une médaille d'or en kickboxing en 1999.

Malgré ces flash-backs cauchemardesques, il a vaincu ses vieux démons et est remonté sur le ring pour faire ressortir toute cette rage accumulée ces derniers mois et surtout offrir du spectacle au public.

Marocain jusqu’au bout

Prochaine étape pour le boxeur marocain : participer aux championnats du monde de boxe thaï prévu cet été, dont le lieu n'est pas encore connu. Une participation qu’il va faire toujours en tant que sportif marocain. «Je me battrai toujours pour les couleurs du Maroc. Je ne change pas d’avis et n’en changerai jamais. Ce n’est pas une poignée de gens qui va me faire changer ma nationalité !», conclut-il. En attendant ces championnats, Zakaria Moumni s’entraîne dur au quotidien avec son coach et grand champion du monde, Jean Charles Skarbowski. Il compte également participer à 5 autres galas pour se rôder.

Desole mais ca ne tient pas la route
Auteur : krimau10
Date : le 19 février 2013 à 18h25
Alors si je comprend bien il a été arrêté simplement parcequ il exigeait un poste au gouvernement? C est quoi ce delire?
@pouic2011
Auteur : tayron 91
Date : le 19 février 2013 à 16h14
Tout a fait d'accord avec toi tu oublie hassan bouhemou ,hosni benlimane etc J'espère que la France va le naturaliser rapidement pour qu'il fasse valoir ses droits au Maroc comme ça flamby 1er va parler a s.m mohamed VI de son cas et en même temps que les mre spolier au Maroc(rire) va savoir, ce pays va droit dans le mur...
Bravo,le Makhzen n'a pas eu sa peau,mille fois bravo.
Auteur : pouic2011
Date : le 19 février 2013 à 15h31


Comme mécène je lui offrirai pour ses entrainements un pinching-ball et une paire de gants à l'éphigie de S.M. Mohamed VI,sans oublier le Conseiller Personnel de S.M. AL MAJIDI.

Bonne continuation mon compatriote.Vive le Peuple et ne jamais baisser les bras devant LE PRÉDATEUR de notre Nation.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com