Menu

Société   Publié

Pédophilie : Une vidéo scandaleuse tournée à Marrakech créée la colère d’une association

Najat Anwar, présidente de «Touche pas à mon enfant» association marocaine combattant la pédophilie, est hors d’elle, après avoir découvert une vidéo circulant actuellement sur le web, une vidéo dans laquelle un pédophile espagnol déclare aimer avoir des relations sexuelles avec des enfants de Marrakech. Elle réclame l’ouverture d’une enquête.

Temps de lecture: 2'
DR

Une vidéo circulant actuellement sur le web et mise en ligne le 27 janvier dernier sur You Tube, crée la consternation chez les associations marocaines de protection de l’enfance. Il s’agit d’un reportage réalisé par des journalistes espagnols qui enquêtent sur les touristes sexuels et pédophiles étrangers se rendant à Marrakech pour trouver de jeunes proies et avoir des relations sexuelles avec elles. Le reportage a été diffusé sur une chaîne néerlandaise mais nous ne savons pas quand précisément.

Marrakech, nouvelle Bangkok

Dans ce reportage, les journalistes espagnols ont notamment rencontré un touriste espagnol de Malaga âgé d’une soixantaine d’années qui avoue, en visage flouté, avoir eu des relations sexuelles avec des enfants marocains. Dans un langage extrêmement cru et vulgaire, il explique adorer avoir des relations sexuelles avec des petits garçons. Dans une froideur déconcertante, il va même jusqu’à les comparer à des «kleenex» qu’ils jettent après avoir abusés. C’est ce passage en particulier qui a crée la colère chez Najat Anwar, présidente de l’association Touche pas à mon enfant, contactée ce matin par Yabiladi. «Nous avons déposé une demande d’ouverture d’enquête auprès du ministre de la Justice et du procureur du roi de Marrakech. Aujourd’hui notre avocat va déposer une plainte», prévient-elle, dégoûtée que les institutions du pays ne se bougent pas plus pour protéger les enfants, victimes des pédophiles étrangers. «Je suis déçue. J’ai l’impression qu’on a rien fait depuis 2004, année de la création de l’association. Ce que nous ne voulons pas est que Marrakech devienne une destination de choix pour les pédophiles et que la ville devienne Bangkok», poursuit-elle.

De son côté, Mustapha Errachidi, avocat de l'association nous a confirmé avoir déposé une plainte ce matin contre X et a ajouté que le procureur général avait commencé à étudier le dossier.

Vidéo authentique ou pas ?

La seule question qui reste à déterminer est de savoir si le reportage mené par les journalistes espagnols est authentique. Même si Najat Anwar avoue ne pas être en mesure de dire si le reportage est vrai ou faux ou quand il a été réalisé, pour elle, cela ne change pas grand-chose. «Si cette vidéo est vraie, c’est une catastrophe et si elle est fausse, c’est aussi une catastrophe car elle salit non seulement l’image des enfants marocains et l'image du pays, mais en plus, elle  va contribuer à attirer plus de pédophiles étrangers à Marrakech», lance-t-elle. «C’est au procureur de vérifier l’authenticité de la vidéo», ajoute-t-elle.

Enfin, pour elle, la circulation de cette vidéo est également l’occasion de remettre le gouvernement face à ses responsabilités et de relancer le débat en matière de lutte contre le tourisme sexuel et la pédophilie menée actuellement par le royaume.

A ce jour, la vidéo a été visionnée près de 100 000 fois.

Vidéo du reportage enquêtant sur les touristes sexuels étrangers à Marrakech

pédophilie à Marrakech
Auteur : dadrenee12
Date : le 12 février 2013 à 13h27
ou en est-on de l'enquête sur la pédophilie à Marrakech , aprés les fracassantes mises en doute de certains dirigeants français dans le cadre de parties fines avec des enfants marocains.?
Serait-ce un secret défense de part et d'autre du détroit de Gibraltar entre la France et le Maroc ?
pourquoi ne pas les photographier?
Auteur : Lacuzon
Date : le 10 février 2013 à 12h57
Les marocains devraient prendre des photos des pédophiles, en créant des petits groupes de vigilance, comme les citoyens qui surveille la police avec le téléphone portable, et envoyer les photos au commissariat, mais aussi à interpole, si vous arriver à savoir la nationalité vous l'envoyez directe au pays concerner.
Si la police marocaine ne fait rien à cause de corruption, alors d'autre police ce chargerons de ces violeurs à leur retour au pays.
Par contre je penses qu'il y a des réseaux derrière, donc il ne faut pas faire cela seul...

il faut utiliser les moyens de communication actuelle, les pédophiles, les mafias, etc... s'en servent, nous devon faire pareille pour lutter contre eux.


Par contre ne croyez pas que c'est la seul pédophilie qui existe et que cela vienne que de l'étranger, dans tout pays quand on met les moyens financier et technique pour une police pour des enquêtes sur la pédophilie, on ce rend contre qu'il y a des pédophile partout,!
80% des actes pédophile ce passe à l'intérieur de la famille.
C'est juste la partie immerger de l'iceberg, que ce soit au Maghreb comme ailleurs...
la pedophilie
Auteur : le diable
Date : le 08 février 2013 à 09h57
le grand merite !!!!! c est vous , c est toi ,c est lui , tous sont responsables pour avoir laisse s enliser la nation vers cela !!!! propagande oblige , mode de vie a l europeenne ,internet ,manque d 'education,pauvrete ,pauvrete,pauvrete . vive le roi ,vive benkirane .tous au poteau, dos contre mur et bang !!!!!!!!!!
TAHT SAMA3 ALKOU AL HAJAM
Auteur : salouamoun
Date : le 04 février 2013 à 11h54
non mais attendez vous me degouter car tous le monde ici suit TAHT A SAMa3 alkou al hejam

un gas qui parle d une commission europeene pou aider les enfants Marocains et bien qu ils aident leurs enfants contre les 70% de pedophiles malda dans leur societe et que malheureusement passe quelque jour dans des prison et resortent a la societe por faire la meme chose et maintenant il les exportent chez nous pou s endebarrasser

de deux malheureusement on n as pas encore une loi qui protege l enfant de ses propre parents car dans ce film le kouad c est les parents et si ici quelqu un me parle de pauvrete bla bla bla...
et bien je vous direrb tous simplement faux c est tama3 ou kalat trabi KALAT AL WA3Y OU JAHAL
d'abord lutter contre le phénomène des enfants des rues au Maroc!
Auteur : le marocain blanc
Date : le 01 février 2013 à 18h19
la pédophilie aura tjrs le vent en poupe à cause de la présence des 30 000 enfants des rues au Maroc. Pas de toit, facile de leur proposer 50 dhr pour manger! le gouvernement doit agir réelement. C'est l'avenir du Maroc qui est en cause et surtout celui des enfants. Leur espérance de vie ne dépasse pas 2 ans dans la rue! les plus jeunes ont 6 ans...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com