Menu

Article

France : Les Marocains ramasseurs de pommes de pin risquent une grosse amende

C’est un fait divers qui en avait amusé plus d’un. Début du mois de janvier, 8 Marocains sont arrêtés par des gendarmes dans le sud de la France pour avoir ramassés des pommes de pin dans un bois. Relâchés, ils risquent aujourd’hui une grosse amende.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

On en sait un peu plus aujourd’hui sur l’affaire des 8 Marocains âgés de 20 à 50 ans arrêtés au début du mois de janvier par les gendarmes de Saint Tropez, pour avoir ramassé des pommes de pin dans la forêt de Gassin dans le sud de la France.

Forte amende pour travail dissimulé

Le journaliste de Var Matin qui suit de près l’affaire, nous a fait savoir que ces Marocains avaient été relâchés juste après avoir été interpellés par les gendarmes et qu’ils risquent aujourd’hui, non pas une peine de prison, mais une forte amende, sans néanmoins en préciser le montant. Par ailleurs, ils devront se présenter en avril prochain devant le tribunal correctionnel de Draguignan pour travail dissimulé. Car cueillir quelques pommes de pin n’est pas, en soit, illégal, surtout qu’il ne s’agit pas d’une espèce protégée. Néanmoins, ce qui illégal c’est que nos Marocains ont récolté, en l’espace de plusieurs semaines de ramassage intensif, deux tonnes de pommes de pin, qu’ils entassaient et cachaient soigneusement dans trois camionnettes. La justice française considère cela comme une activité dissimulée. Les véhicules ont été également saisis par les gendarmes.

Venus d’Espagne pour piller les bois

Par ailleurs, ces Marocains ne sont pas résidents en France mais en Espagne. Lorsqu’ils ont été arrêtés, ils étaient munis de cartes de séjour espagnoles. Ils faisaient régulièrement l’aller-retour Espagne-Gassin pour faire leur petit shopping dans les bois de la région et revendre ensuite leur marchandise en Espagne. Les entreprises alimentaires et de cosmétiques du pays en raffolent grâce à la riche teneur en huile que recèlent les graines à l’intérieur de la pomme de pin. Les Marocains revendaient leur kilo de graine à environ 80 centimes d’euros. Si elles n’avaient pas été saisies, leur deux tonnes de pommes de pin leur auraient rapporté environ 1600 euros.

Enfin, nos Marocains n’ont pas fait usage de la plus grande discrétion. Non seulement, ils choisissaient des terrains communaux pour récolter leurs pommes de pin et en plus ils avaient entre leurs mains de longues perches en fer pour les cueillir directement des arbres. De quoi se faire remarquer tout de suite. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé. Des policiers municipaux ont donné l’alerte.

Depuis leur arrestation, nos huit Marocains sont repartis, une main devant, une main derrière, en Espagne, sans camionnette et avec leurs propres moyens. Reste à savoir s’ils vont se présenter devant le tribunal en avril prochain… Quant aux pommes de pin ramassées, tout est bien qui finit bien, elles ont été rendues à la mairie de Gassin.

Les bois, lieux préférés des Maghrébins ?

A moins de 50 kilomètres de la ville de Gassin, dans la ville de Fayence, ce ne sont pas des Marocains mais trois Tunisiens, qui ont été arrêtés en début du mois, pour avoir ramassé cette fois-ci de l’eucalyptus, dans les forêts de la ville. Ils revendaient ensuite leur cueillette à des boutiques de fleurs. Ces derniers ont eu beaucoup moins de chance que les Marocains. Sans papiers, ils ont été placés dans un centre de rétention.

justice lamentable? ah bon....
Auteur : aissalila
Date : le 08 février 2013 à 11h53
ou avez-vous lu qu'il y avait une justice pour les pauvres et une pour les riches? surtout que dans ca cas precis on ne parle pas de leur potentiel financier mais plutot de travail dissimulé!(travail au "noir").
donc a l'avenir lisez bien avant de laisser des commentaires "hasardeux"....et qui n'ont aucun rapport avec cet article...
les lois sont faites pour etre respectées!
logique
Auteur : aissalila
Date : le 08 février 2013 à 11h44
pour exploiter un foret il faut au préalable avoir une autorisation! ici ce n'est pas le cas...donc c'est illegale!
pourtant simple de comprendre cela...
logique
Auteur : aissalila
Date : le 08 février 2013 à 11h29
pour exploiter un foret il faut au préalable avoir une autorisation! ici ce n'est pas le cas...donc c'est illegale!
pourtant simple de comprendre cela...
la police marocaine ...
Auteur : MOHAMMED
Date : le 30 janvier 2013 à 10h09
devrait s'en inspirer ... effectivement au Maroc, des gens ramassent dans les champs des milliers de tonnes de kif desquels ils produisent des centaines de tonnes de hachich sans que personne ne remarque rien ... pire celui qui remarque se voit jeter en prison ....
Le manque à gagner pour l'état est de quelques milliards de dollars de taxes!!

Sans oublier les milliardaires arabes qui viennent cueillir les misérables de chez nous des villes et campagnes pour quelques dirhams ....

Enfin ... les français ont des problèmes avec les arabes et cela se voit encore dans cette histoire ... mais on a les arabes qu'on mérite donc retirer leur le pain de la bouche, ils le retireront de la vôtre. Gageons qu'ils reviennent en France mais avec des intentions moins louables... et la perte sèche pour la France sera beaucoup plus conséquente.
Franchement, faire des problèmes à des gens qui ramassent des trucs dans la forêt qui ne sont exploités par personne ... c'est du délire à l'état pur.
Justice lamentable!
Auteur : Iker
Date : le 30 janvier 2013 à 09h47
moi je suis français résident au Portugal, venant très très souvent au Maroc chez mes amis marocains, mais je parle de ce que je connais et la justice française est lamentable, la justice des riches et celle du peuple.
Nos chers politiciens font les lois elles doivent être appliquées mais à leurs yeux ces dites lois doivent êtres appliquées uniquement contre le peuple mais surtout pas contre eux!
le question est maintenant: Dans quel monde vit-on? et ou va-t-on?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com