Menu

Breve

Espagne : Le maire de Madrid du PP refuse d’accueillir les enfants envoyés par le Polisario

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Le maire de Madrid a refusé d’organiser une cérémonie d’accueil au profit des enfants sahraouis des camps de Tindouf, envoyés par le Polisario dans le cadre du programme estival «vacances en paix».

La décision de José Luis Martínez-Almeida, du Parti populaire, a irrité la représentante du Front dans la capitale espagnole. «Le maire de Madrid n’a pas le temps pour organiser un accueil aux enfants sahraouis qui viennent en Espagne», a noté avec ironie Khadijetou El Mohatar sur la plateforme X. Elle s’est dite étonnée de cette décision alors que la majorité des maires du PP ont déroulé le tapis rouge aux «ambassadeurs de la paix».

Les médias du Polisario rapportent presque quotidiennement des cérémonies d’accueil en l’honneur des enfants sahraouis, par des présidents de régions autonomes et des maires de la majorité comme de l'opposition. La députée de la coalition d’extrême gauche Sumar, Tesh Sidi, d’origine sahraouie, a invité, hier, les enfants à une visite au siège de la Chambre des représentants espagnole.

Pour rappel, le Forum de Soutien aux Autonomistes de Tindouf (FORSATIN) avait dénoncé l’instrumentalisation politique par le Polisario du programme «vacances en paix».

HistoireH
Date : le 11 juillet 2024 à 10h31
Le Maire de Madrid a bien fait de refuser pour dénoncer cette mascarade qui consiste à exploiter des enfants innocents pour des fins politiques. Les vacances des enfants doivent être passées à la plage et dans des centres de loisirs et pas dans les Mairies et la Chambre des représentants pour faire la promotion des thèses polisariennes.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com