Menu

Breve

Maroc : Les fonctionnaires seront désormais convertis en infirmiers

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Dans une note, le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a donné ses directives aux chefs des collectivités territoriales affiliées aux différentes régions, préfectures, sous la supervision des gouverneurs et des Walis, pour affecter des salariés pour des formations aux métiers d’infirmiers et techniciens de la santé. D’après des informations de Hespress, cette initiative vise à combler le manque des aides-soignants dans les centre hospitaliers au Maroc.

A cet effet, trois formationns dans trois spécialisations différentes sont proposées : soins infirmiers multitâches, soins infirmiers en santé familiale et soins infirmiers environnementaux.. Laftit a donné comme instructions aux responsables de déterminer les listes de salariés féminins et masculins souhaitant bénéficier de ces cours d’ici le 10 juillet 2024.

Les bénéficiaires seront inscrits dans une filière de formation dans les spécialisations requises au niveau de l’Institut supérieur des professions infirmières et des technologies de la santé (ISPITS), affilié au ministère de la Santé et de la protection sociale.

ixel
Date : le 09 juillet 2024 à 00h34
Tout simplement un signalement au niveau des frontières précisant la production d'un document de sortie. Cela découragera toute velléité de départ. Il est temps de définir les règles quant aux diplômés formés par l'argent du contribuable marocain et bien qu'exerçant souvent localement, leur exil économique cause beaucoup de préjudice au développement du pays. On dira que chacun est libre, mais nécessité fait loi, le Maroc a besoin de sa jeunesse diplômée notamment les techniciens.
Berkshire
Date : le 05 juillet 2024 à 14h01
Imposer la signature d'une clause de dédit-formation, sinon ils vont tous se barrer au Canada une fois formés !!
Dernière modification le 09/07/2024 00:34
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com