Menu

Breve

Photographie : «Bringing Morocco and Italy together» célèbre les ponts culturels entre le Maroc et l’Italie

(avec MAP)
Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Le vernissage de l’exposition photographique «Bringing Morocco and Italy Together», vendredi soir à Rabat, a été l’occasion de célébrer les parallèles culturels frappants entre le Maroc et l’Italie. Portée par l’organisation marocaine Young Leaders Lab en partenariat avec l’ONG italienne Free Minds in Action, cette exposition qui se poursuit jusqu’au 14 juillet à la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc (BNRM), met en lumière la beauté intemporelle des paysages et des rues du Maroc et de la Sicile à travers les objectifs de l’artiste photographe italienne Stephanie Falcione et ceux d’autres jeunes participants européens du programme Erasmus.

Marquant la cérémonie d’ouverture du Forum culturel de dialogue maroco-italien, cet événement met en avant la vision artistique des photographes au niveau du cadrage des photos et du choix des points de vues, proposant un voyage méditerranéen axé sur le brassage culturel et la diversité.

Au fil de cette exposition, le spectateur découvre des photographies d’où ressort une sensibilité et une expressivité caractéristiques, transmises à travers l’objectif aiguisé des photographes, capturant des objets du quotidien, des rues, des monuments et des bâtiments des deux pays.

Placées la plupart du temps l’une à côté de l’autre, les photographies du Maroc et de la Sicile expriment une certaine familiarité et témoignent d’un passé glorieux ainsi que d’une richesse culturelle inestimable, basée sur des traditions, des coutumes et des esthétiques communes.

S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur d’Italie au Maroc, Armando Barucco, a expliqué que l’Italie et le Maroc partagent une histoire millénaire «profonde», mettant en avant les similitudes qui existent entre la Sicile et des régions marocaines.

S’arrêtant sur les racines siciliennes de certaines familles marocaines, les histoires et les légendes qui témoignent d’un imaginaire commun entre l’Italie et le Maroc, Armando Barucco a affirmé que la Méditerranée a toujours été un lieu de rencontres et d’échanges, saluant le dévouement de Stephanie Falcione et des autres participants dans la réalisation des photos exposées.

Daniele Dotto, chef de la délégation-adjoint de l’Union Européenne, s’est quant à lui dit heureux d’être présent à cet événement qui célèbre «l’amitié maroco-italienne», soulignant que cette exposition est un «excellent exemple» de coopération entre l’Union européenne et le Maroc.

Pour sa part, Salaheddine Bakor, président du Young Leaders Lab, a indiqué que cette initiative vise à créer des ponts historiques, culturels et artistiques entre les deux pays, à favoriser l’entente mutuelle et à célébrer les valeurs communes entre les individus et les organisations des deux côtés de la Méditerranée.

De son côté, Issam Regragui Soussi, président de l’ONG italienne Free Minds in Action, est revenu sur l’importance de cet événement dans le rapprochement culturel entre le Maroc et l’Italie, affirmant que ce projet photographique a pour but d’encourager et de favoriser l’engagement citoyen de la jeunesse.

Lors de son intervention, Stephanie Falcione a expliqué que cette exposition résulte d’une «profonde expérience personnelle et artistique» basée sur les intersections culturelles entre la Sicile et le Maroc à travers l’objectif de son appareil photo.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com