Menu

Breve

Liban : Le Polisario fait sa promotion à Beyrouth, sur le dos des Palestiniens

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

La capitale libanaise a accueilli, jeudi 5 juin, une conférence organisée par le représentant du Polisario en Syrie, Mohamed Lamine El Kattab, d’origine mauritanienne, qui fait la navette entre la Syrie et le Pays basque en Espagne, où sa famille est installée. La secrétaire générale des femmes du Polisario a effectué le déplacement à Beyrouth.

La rencontre, placée sous le thème confusionniste : «Du Sahara occidental à la Palestine, le génocide se poursuit», a été possible grâce au concours du Parti social-nationaliste syrien. Cette formation politique présente au Liban et en Syrie est connue pour son inspiration fasciste.

Depuis le début de la guerre à Gaza, le 7 octobre 2023, le Polisario surfe sur le drame des Palestiniens pour faire la promotion de ses idées auprès d'une opinion arabe, encore réticente à les accepter.

Même si officiellement le Liban soutient l’intégrité territoriale du royaume – une position réaffirmée en novembre 2023 à Fès par le ministre des Affaires étrangères, Abdallah Rashid Bouhabib - le Polisario a réussi à tisser de solides liens avec le Hezbollah, le Mouvement Amal, également chiite, et les communistes libanais.

Les premiers contacts officiels entre ces parties remontent à 1985 à Beyrouth ; les relations se sont consolidées depuis. En 2014, des députés du Hezbollah avaient accueilli une délégation du Polisario dans leur fief de la banlieue Sud de Beyrouth. En 2016, un «comité libanais de solidarité avec le peuple sahraoui» a vu le jour.

Le royaume accuse en effet le Hezbollah libanais, proche de l’Iran, de financer et armer le mouvement séparatiste. Pour rappel, la Syrie et l’Iran reconnaissent la «RASD».

SaphariLagouira
Date : le 10 juin 2024 à 15h11
Merci de le lui répeter : ( c'est dans le calme que nous travaillons ) ouii cher monsieur.ALMASSIRA .
AL MASSIRA
Date : le 09 juin 2024 à 22h41
Tu réponds à un pseudo intellectuel qui voulait juste discuter sur un site marocain. Seulement en le lisant on a l’impression de regarder un débat sur une télé algérienne avec des gens qui disent n’importe quoi et parlent du Maroc toutes les cinq secondes. Notre intello qui existe après le référendum de la France pour le rejeter. Il nous parle de son expression intelligente de Sultanat de Marrakech. Un pays qui existait quand son pays autour de la ville d’Alger vivait en préhistoire.
Citation
Sakina2020 à écrit:
Safi Galikom le veterinaire doumir ne plus l'appeler elmarrouk?
Sakina2020
Date : le 09 juin 2024 à 22h28
Safi Galikom le veterinaire doumir ne plus l'appeler elmarrouk?
Citation
Yous-D à écrit:
7 ans se sont écoulés et le Sultanat de Marrakech n'a pas réussi à exclure la République sahraouie de l'Union africaine
Sakina2020
Date : le 09 juin 2024 à 22h25
Tout à fait, donc Bourita avait raison
Citation
HistoireH à écrit:
L'Iran et Hezbollah confirment les soupçons de leur implication dans les manœuvres algéro-polisariennes. La junte militaire algérienne essaie d'exploiter l'implication de Hezbollah dans la guerre à Gaza pour inventer un lien entre la Cause Palestinienne et les thèses polisariennes.
AL MASSIRA
Date : le 09 juin 2024 à 22h07
Tu appartiens à une dictature militaire qui agit sur des coups de tête pour cause d’incompétence. Et souvent elle regrette le lendemain pour revenir en arrière. J’appartiens à un pays dirigé par des gens qui ont des siècles de politique d’expérience. Ils agissent dans le calme et réussissent à tous les coups. Le Polisario sortira de l’UA, c’est sûr et pas lointain. L’Afrique a beaucoup changé. Je peux te citer les pays du Sahel, de la façade atlantique et des pays comme le Nigeria qui sont proches du Maroc aujourd’hui. Ton Polisario sera viré mais restons calme car c’est dans le calme que nous travaillons.
Citation
Yous-D à écrit:
7 ans se sont écoulés et le Sultanat de Marrakech n'a pas réussi à exclure la République sahraouie de l'Union africaine
Miliani33
Date : le 09 juin 2024 à 18h20
Le groupuscule polizbel rencontre un groupuscule libanais sur invitation d'un groupuscule syrien! Ouaouh
HistoireH
Date : le 09 juin 2024 à 14h07
Les relations du Maroc se décident à Rabat, la preuve, lors du conflit entre le Qatar et l'Arabie Saoudite, le Maroc a choisi la neutralité et a refusé de céder à la pression de l'Arabie Saoudite et les autres pays du Golfe, le Maroc a même pris l'initiative d'aider le Qatar quand il subissait le blocus de l'Arabie Saoudite et d'autres pays du Golfe. En 2018, le Maroc a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran, accusant Téhéran d’armer le Front Polisario, via son allié, le Hezbollah. Le Maroc dispose de preuves irréfutables de noms identifiés et de faits précis qui confirment ces manœuvres contre les intérêts du Maroc. Des experts militaires du Hezbollah apprenaient au Front Polisario à creuser des tunnels sous le dispositif de défense marocain et le Maroc a présenté des images satellites qui prouvent la véracité de ces faits. Concernant les relations entre le Maroc et l'Iran, il me semble que c'est l'Iran qui soutient la normalisation des relations avec le Maroc et pas l'inverse : https://www.aa.com.tr/fr/monde/iran-nous-soutenons-la-normalisation-des-relations-avec-legypte-et-le-maroc-/2933694
Citation
Yous-D à écrit:
Le Hezbollah a déjà réfuté les mensonges du Maroc et mis Rabat au défi de fournir des preuves à toute partie neutre. ---------- Quand les maîtres ordonneront-ils au sultanat de Marrakech de rétablir ses relations avec l’Iran ? Une de vos amies supplie de rétablir ses relations avec l'Iran grinning smiley Bahreïn cherche à normaliser ses relations avec l'Iran 07juin 2024 Mohammad Jamshidi, chef de cabinet adjoint du président iranien pour les affaires politiques, a déclaré vendredi que Bahreïn avait demandé à normaliser ses relations avec l'Iran après un gel diplomatique de huit ans. Il a déclaré lors d'une interview télévisée en direct que Bahreïn avait envoyé un message direct à l'Iran pour demander la reprise des relations bilatérales et avait fait la même demande lors d'une rencontre avec la Russie. Selon l'agence de presse bahreïnie BNA , le roi de Bahreïn, Hamad ben Issa al-Khalifa, a déclaré lors d'une rencontre en mai avec le président russe Vladimir Poutine qu'il n'y avait aucune raison de reporter la reprise des relations entre son pays et l'Iran. Le souverain a ajouté que Bahreïn était impatient d'améliorer ses relations avec l'Iran, selon BNA. En 2016, Bahreïn a rompu ses relations diplomatiques avec l'Iran à la suite de la décision de l'Arabie saoudite de rompre ses liens avec Téhéran. Cette décision avait été prise en réponse aux attaques contre les missions diplomatiques saoudiennes en Iran, qui ont eu lieu après l'exécution d'un religieux chiite par l'Arabie saoudite. En mars 2023, l'Arabie saoudite et l'Iran ont conclu en Chine un accord novateur visant à rétablir leurs relations diplomatiques et à rouvrir leurs ambassades et leurs missions. Les deux pays ont officiellement déclaré en avril suivant la reprise des relations diplomatiques avec effet immédiat. xinhuanet
SaphariLagouira
Date : le 09 juin 2024 à 13h55
...Ces deux pays voyous,Liban et Tunisie auxquels le Maroc offrit ses aides parmi lesquelles un hopital de campagne l'un suite au desastre dù à l'explosion du port-Beyrouth ,wlad lahram mafihom khayr. L'autre au periode du Covid + octro de medic du vaccin anti-covid ,wlad lahram mafihom khayr Nos hautes instances devront moderer ou s'abstenir d'offrir aux ingrats ,y on a marre
AmazighArabi
Date : le 09 juin 2024 à 11h53
Quand on aura des relations avec un régime iranien non hostile aux sunnites et bien on avancera vite et bien, contrairement à ton régime qui sollicite les plus extrémistes des shiites sans fonder aucun partenariat intéressant.
Citation
Yous-D à écrit:
Le Hezbollah a déjà réfuté les mensonges du Maroc et mis Rabat au défi de fournir des preuves à toute partie neutre. ---------- Quand les maîtres ordonneront-ils au sultanat de Marrakech de rétablir ses relations avec l’Iran ? Une de vos amies supplie de rétablir ses relations avec l'Iran grinning smiley Bahreïn cherche à normaliser ses relations avec l'Iran 07juin 2024 Mohammad Jamshidi, chef de cabinet adjoint du président iranien pour les affaires politiques, a déclaré vendredi que Bahreïn avait demandé à normaliser ses relations avec l'Iran après un gel diplomatique de huit ans. Il a déclaré lors d'une interview télévisée en direct que Bahreïn avait envoyé un message direct à l'Iran pour demander la reprise des relations bilatérales et avait fait la même demande lors d'une rencontre avec la Russie. Selon l'agence de presse bahreïnie BNA , le roi de Bahreïn, Hamad ben Issa al-Khalifa, a déclaré lors d'une rencontre en mai avec le président russe Vladimir Poutine qu'il n'y avait aucune raison de reporter la reprise des relations entre son pays et l'Iran. Le souverain a ajouté que Bahreïn était impatient d'améliorer ses relations avec l'Iran, selon BNA. En 2016, Bahreïn a rompu ses relations diplomatiques avec l'Iran à la suite de la décision de l'Arabie saoudite de rompre ses liens avec Téhéran. Cette décision avait été prise en réponse aux attaques contre les missions diplomatiques saoudiennes en Iran, qui ont eu lieu après l'exécution d'un religieux chiite par l'Arabie saoudite. En mars 2023, l'Arabie saoudite et l'Iran ont conclu en Chine un accord novateur visant à rétablir leurs relations diplomatiques et à rouvrir leurs ambassades et leurs missions. Les deux pays ont officiellement déclaré en avril suivant la reprise des relations diplomatiques avec effet immédiat. xinhuanet
AmazighArabi
Date : le 09 juin 2024 à 11h51
On veut pas l'exclure, au contraire on souhaite qu'ils restent le plus longtemps possible là où ils sont ptdr
Citation
Yous-D à écrit:
7 ans se sont écoulés et le Sultanat de Marrakech n'a pas réussi à exclure la République sahraouie de l'Union africaine
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com