Menu

Economie Publié

Le foie gras halal, un « nouveau débouché » pour les producteurs français

Depuis le 1e juillet 2012, les producteurs français de foie gras ne peuvent plus vendre leur produit en Californie où on estime que le gavage des canards, entre autres, est une torture. «Heureusement» pour eux, tout le monde n’est pas du même avis. Dans des pays musulmans comme le Qatar ou les Emirats arabes unis, cette célèbre spécialité française, dans sa version halal, connait vraisemblablement un franc succès. 

Temps de lecture: 2'
DR

Le foie gras halal, présent déjà depuis quelques années sur le marché français, se vend bien à l’étranger et particulièrement dans les pays du Golfe. Selon le Comité interprofessionnel du foie gras (Cifog), ses ventes ont remarquablement décollé dans des pays comme le Qatar et les Emirats arabes unis. «Sur les huit premiers mois de 2012, les exportations françaises vers les Emirats ont progressé de 14% en valeur par rapport à la même période de 2011, à 435 000 euros, et se sont envolées de 543% au Qatar à 302 000 euros», indique le Cifog contacté par l’agence de presse britannique Reuters.

Un «marché infinitésimal»

«C'est une production qui remonte à une petite dizaine d'années, même si c'est un marché infinitésimal», explique Marie-Pierre Pé, déléguée générale du Cifog, à Reuters. «La filière exporte quelques dizaines de tonnes aux Emirats arabes unis, au Qatar, ce n'est pas grand-chose mais effectivement ce côté export pourrait se développer», souligne-t-elle. Mme Pé n’est pas la seule à le penser. Stanislas Salembier, directeur export de Delpeyrat, qui se veut l’un des leaders du marché du foie gras en France, le halal constitue pour eux «un gros marché» dans le Moyen-Orient et les pays musulmans.

Bien qu’il ne représente que «3 à 5%» de la production totale du groupe, filiale de la coopérative Maïsadour, le foie gras halal de Delpeyrat connait depuis quelques temps une nette progression sur les marchés du Golfe. «En terme de volumes, ce n'est pas énorme», souligne Stanislas Salembier. Néanmoins, «il y a une demande, elle progresse d'environ 10% par an. Le halal, ce n'est peut-être pas le marché qui progresse le plus, mais ça fait partie des marchés qui progressent bien», affirme-t-il.  

«On fait du halal pour répondre à la contrainte technique légale d'importation, pas pour se mettre à la mode», précise-t-il. Et de poursuivre : «on a ciblé ces marchés du Golfe et du Maghreb et on a vu que la contrainte pour rentrer c'était de faire du halal, donc on s'y est mis».

Une ferme spécialisée dans le foie gras halal

Abdelmounaim Chlieh, lui, a, fait du foie gras halal sa spécialité. Depuis trois ans, cet agriculteur, titulaire d'un agrément de la mosquée d'Evry, élève quelques 2000 canards près de Gaillac, une commune située dans le Tarn, dans le sud de la France. Mais, pour l’instant, la majorité de sa production est vendue dans l’Hexagone.  «Vu notre taille et vu notre charge de travail, on se consacre plutôt au marché français, sur le grand Sud-ouest, de Bordeaux à Perpignan, mais pourquoi pas, à l'avenir, se développer sur l'export ?», s'interroge-t-il.

«Au niveau des structures, j'ai ce qu'il faut si besoin pour doubler la production, à condition bien sûr d'avoir les moyens humains en face», explique Abdelmounaim Chlieh. L’an dernier, sa ferme a produit de 600 kg de foie gras halal. Cette année, sa production a été portée à 800 kg. 

manger du porc doit etre plus hallal que le foie gras!
Auteur : NEMLA
Date : le 03 janvier 2013 à 20h48
LE FOIE GRAS ET LE GAVAGE RACONTES PAR UN CANARD : https://www.youtube.com/watch?v=QrN2M6bnI5g

Quand on voit comment les oies sont maltraitées le porc ou la viande non hallal doivent très certainement être plus hallal que le foie gras!
Imiter le mode de vie des incroyants
Auteur : Hamza
Date : le 31 décembre 2012 à 14h17
Imiter le mode de vie occidental n'est pas conforme à l'islam dans l'esprit. L'islam recommande de se differencier des incrédules en tout: façon de manger, de s'habiller, de se comporter etc..

De plus , les habitudes et le mode de vie dépensier et luxueux est à éviter.

Mais rien ne m'ettonne de la part des riches des pays du golfe qui ne refusent pas un vin bordeaux de grand cru lorsqu'ils viennent en France , sans parler de la bourgeoisie marocaine qui mélange licite et illicite sans que ça leur pose problème.
de mieux en mieux
Auteur : dianaD
Date : le 21 décembre 2012 à 00h05
J aimerais rappeler à tous que le halal n'est pas qu'une technique d'abattage, il s'agit aussi d'une ethique de consommation. Comment prétendre qu'une oie maltraitée, gavée et sauvagement abbattue puisse donner un foie Halal
REVEILLEZ VOUS !!!! On etiquette halal pour vous pousser à consommer, pour vous pousser à leur ressembler! Soyez des consommateurs intelligents, ne soyez pas des SUIVEURS!!

Par ailleurs, je vais vérifier mais jme demande si l'oie n'est pas haram à la consommation

moderateur yabiladi bizzare
Auteur : maisonegalpute
Date : le 19 décembre 2012 à 15h26
moderation de yabiladi bizzare et cet qu un site houah
la contradiction des américains
Auteur : adil4567890
Date : le 19 décembre 2012 à 10h47
il est curieux que les américains s'offusquent contre la gavage des oies alors qu'ils passent leur temps à se faire gaver..
Dernière modification le 19/12/2012 10:47
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com