Menu

Grand Angle

Désintox : Révélations des médias algériens sur les «désertions» de soldats marocains

Alors que le Maroc accueille la 19e édition de l’exercice «African Lion», les médias algériens ont relayé massivement des cas de «désertion de soldats marocains». Qu'en est-il ?

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Des médias algériens exhument la thèse de «désertions de soldats» des Forces armées royales (FAR), installés au Sahara. Ce lundi, le quotidien arabophone El Khabar a fait état, dans un article massivement relayé, d'une soudaine «hémorragie» dans les rangs des FAR.

«Des dizaines de soldats marocains ont annoncé leur rébellion et leur désertion des rangs de leur armée, et ont fui vers les terres du Sahara occidental à la recherche d'un refuge sûr qui les protégerait de l'oppression et la répression de leurs officiers supérieurs», affirme le quotidien, se contentant de citer des «sources» non identifiées.

«Les mêmes sources ont confirmé que de nombreux soldats et militaires rebelles marocains se sont dirigés vers la Libye. Ils ont été arrêtés par les forces du général Khalifa Haftar, qui s'apprête à les remettre aux autorités marocaines». Il convient de souligner qu'aux côtés du royaume, Haftar est l’autre ennemi du pouvoir algérien dans la région du Maghreb.

Des soldats marocains qui épousent la propagande algérienne ?

TSA, le site d’actualité francophone, a pris le relais d’El Khabar en expliquant les raisons de ces désertions. «Les déserteurs ne sont pas convaincus par la guerre que mène l’occupant marocain au Sahara occidental dans un contexte de fortes tensions avec l’Algérie et d’autres pays du Maghreb comme la Tunisie, ils refusent de porter l’uniforme d’une armée marocaine mise sous tutelle de l’armée israélienne qui massacre leurs frères palestiniens dans les territoires occupés».

Dans leur récit, les «sources» des médias algériens n’ont pas expliqué comment comment ces soldats des FAR ont pu traverser les frontières vers l’Est de la Libye sans alerter la vigilance de l’armée algérienne, stationnée en force tout au long des frontières avec le Maroc. Etrangement, ces soldats marocains qui ont adopté les éléments de langages du pouvoir à Alger n'ont pas choisi de se réfugier en Algérie

Cette médiatisation de «désertions» militaires tombe alors que les armées du Maroc et des Etats-Unis ont donné le coup d’envoi de l’étape marocaine de la 19e édition de l’exercice «African Lion 2023», organisée à Agadir, Tan-Tan, Mehbes, Tiznit, Kénitra, Benguérir et Tifnit.

Née d'une déformation d'une rumeur

A l’origine de ces «informations», des allégations publiées en mai dernier sur les réseaux sociaux, faisant état du départ hors du territoire marocain de 160 fonctionnaires de police à cause de prétendues «mauvaises conditions de travail». Une version qui a été immédiatement démentie par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). Les médias algériens se sont saisis de ces rumeurs pour les déformer et coller à la propagande du pouvoir militaire.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la presse algérienne annonce des «désertions massives de soldats marocains». Le 1er janvier 2021, le Jeune Indépendant annonçait que «plusieurs dizaines de soldats et sous-officiers (marocains) ont fui leurs positions, sous l’effet des bombardements quotidiens et leur état général». Une infox qui tombait opportunément deux mois après la libération de la circulation par les FAR du passage d’El Guerguerate, bloquée durant six semaines par des membres du Polisario.

Des médias du mouvement séparatiste avaient avancé, presque au même moment, la thèse de «désertions» des soldats des Forces armées royales. Or, depuis le 13 novembre 2020, les données sur le terrain n’ont pas évolué en faveur du Polisario et l’Algérie. Pire, le Front a même perdu le contrôle sur les territoires qu’il considérait «libérés».

Patrie oujda
Date : le 07 juin 2023 à 19h10
Incroyable mais vrai le régime Harki cocaïne complotiste d'alger il vit qu'avec les mensonges de bas de gamme une preuve flagrante que c'est un régime vraiment très faible il vit les derniers moments dans l'asile psychiatrique alge-rien une preuve que ce régime il est en faillite totale et bientôt la crise cardiaque finale des sous hommes Harkis làches
bouza75
Date : le 07 juin 2023 à 18h51
La seule réalité dans ce gloubi blouga est la libération de la circulation par les FAR du passage d’El Guerguerate. Tout le reste n'est que la matérialisation des fantasmes des militaires.
gustavo321
Date : le 07 juin 2023 à 14h13
Tozzzz!!!... Tellement peu crédible qu'ils ont du mal à y croire eux-mêmes, à coup sur! Quand on voit l'état des pays de la région, que ce soit l'Algérie, la Libye ou la Tunisie, on s'interroge inévitablement sur ce qui pourrait bien motiver des soldats marocains à ''s'exiler '' vers de telles destinations si peu hospitalières ! ... De telles agitations propagandistes, tellement grossières, témoignent de manière criante de la panique et l'impuissance du régime de la junte voisine, totalement dépassé par la vitesse à laquelle les choses sont entrain d'évoluer dans la region au profit du Royaume du Maroc.
Respect#
Date : le 07 juin 2023 à 13h16
Pour connaître la vérité il faut inverser ce fake news .
Rio de oro
Date : le 07 juin 2023 à 13h12
.. Euh.. Les soldats des FAR sont mieux servis dans les casernes que ceux de l ANP. Les soldats sont choyés au point de vue nourriture ils ont Leurs cuisiniers leurs ravitaillement nécessaires où ils Vont, ( un parent soldat). Jamais eu de désertion parmi les FAR. Vive le Roi vive la patrie vive la monarchie. الله الوطن الملك Assez pays de mensonges, plus personne ne vous croira. يا محمد مبروك عليك الجزاير رجعت ليك. اللقلاق مجاهد، شهيد مع الشهداء الله يعفو عليكم
mousse111
Date : le 07 juin 2023 à 13h01
STRATEGIE du bloc sovietique pour destabiliser l occident voila ce qui se trame derriere la propagande des cabranate heritee du bon vieux temps sovietique tout ca fait a la sauce cretins et deumeure avec leur puissance les communistes n ont abouti a rien avec cette strategie c est pas une bande d amateurs qui va y arriver source idriss Aberkane
AmazighArabi
Date : le 07 juin 2023 à 12h21
Une réponse à ces fake news pour rester dans le sujet militaire : Voici une déclaration du Chef de liaison israélienne au Maroc : « Il y a une coopération de défense très profonde. Je ne peux pas tout révéler pour des raisons évidentes, mais je peux vous dire que de très, très grandes transactions sont en cours entre Israël et le Maroc dans des domaines très importants de coopération de défense. » Cette collaboration s'opère, selon l'ambassadeur, « dans pratiquement tous les domaines de défense imaginables, à commencer par le contrôle des frontières, y compris l'aérien, la défense aérienne, toutes sortes de capacités balistiques » et, surtout, en offrant au Maroc « le meilleur technologies de défense avancées ».
Boujemaa73
Date : le 07 juin 2023 à 12h20
En tous cas, la vrai info c'est la mort de 16 soldats algériens après une attaque de l'armée de libération de l'Azawad. Un franc succès, bravo à nos frères Touaregs dans la lutte contre l'occupant Harki. https://lecollimateur.ma/121840
Sakina2020
Date : le 07 juin 2023 à 12h04
@Yabi Nos médias doivent s'abstenir de publier ces dèbilités
Abdelhak38
Date : le 07 juin 2023 à 11h13
Le Royaume du Maroc, Nation millénaire, a déjà gagné la guerre pour récupérer ses Provinces du Sud et ce, depuis le 6 novembre 1975 ! Et, Les brèles d'Alger commandées par les cabranates commencent à le réaliser après avoir gesticulé pendant 1/2 siècle et malheureusement après avoir dilapidé toute la richesse du peuple algérien. Chling'riha, éternel perdant face à notre Nation, n'a plus que le mensonge pour remonter le moral des bidasses et surtout tenter désespérément de maintenir le système mafieux qui dirige la pauvre Algérie.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com