Menu

Article

Tourisme : La promotion de la destination Maroc revue et corrigée

A regarder de plus près la politique de communication des concurrents du Maroc en matière de tourisme, Mohamed Boussaïd, ministre du Tourisme, se dit qu'il vaut mieux abandonner l'image carte postale (ciel bleu, monuments et autochtones) pour promouvoir la destination Maroc.
Publié
DR
Temps de lecture: 1'
Les marchés prioritaires de l'Office national marocain du tourisme (ONMT) sont le Royaume-Uni, l'Espagne, La France, l'Allemagne, les Pays Bas, la Belgique et l'Italie. Une étude élaborée à travers ces pays fait ressortir une segmentation de la population en sept catégories de voyageurs. On assiste alors à de nouvelles tendances de motivation de voyage.

C'est à partir ce cette étude que sont définies les catégories prioritaires pour la campagne médias de l'ONMT. La promotion de la destination Maroc ne devrait donc plus reposer sur cette image d'une culture authentique, mais aussi sur ce que le voyageur en retire : Un sentiment de ressortir de son voyage enrichi et doté d'un esprit plus ouvert.

Un autre aspect ressortira de la réunion de présentation tenue hier devant les professionnels du secteur du tourisme, et présidée par Monsieur Boussaïd : La compétitivité de la destination. Le touriste européen subit les tensions internationales sur le pouvoir d'achat. Pour nos hôteliers, l'heure est donc à l'adaptation. La concurrence s'annonce rude.


Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com