Menu

Breve

Maroc : Une Coordination féministe pour la réforme du Code de la famille voit le jour

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 2'

Sept organisations marocaines de la société civile ont annoncé, ce mercredi, le lancement d’une coordination associative pour une réforme globale et profonde du Code de la famille. L’instance est née à l’issue d’une réunion des ONG initiatrices, depuis le 30 novembre dernier, au siège de l’Union de l’action féministe (UAF) à Rabat, a annoncé aujourd’hui un communiqué parvenu à Yabiladi. La structure espère ainsi peser dans le débat public, pour une meilleure efficacité des luttes contre les lois discriminatoires.

Les associations initiatrices lancent ainsi la coordination, afin d’«élaborer un plan d’action commun, tracer une feuille de route pour plaider et soumettre des propositions concernant un Code de la famille qui réponde à la réalité quotidienne des femmes et aux évolutions que le Maroc a connues au niveau législatif, économique et culturel ayant induit des transformations sociétales, près de deux décennies après la réforme dudit code».

Nombre de ces ONG, comme l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM), ou encore l’UAF, ont accompagné la mise en œuvre du Code de la famille au cours des 18 dernières années. Elles ont aussi présenté leurs observations et plaidoyers pour une réforme égalitaire, en harmonie avec la Constitution de 2011 et avec les engagements internationaux du Maroc. Elle appellent désormais «tous les défenseurs des droits humains des femmes à s’engager» dans la nouvelle dynamique de la Coordination.

Cette dernière exprime son implication pour «faire de l’égalité une valeur fondamentale dans toute réforme des lois nationales, et pour toute politique publique qui reflète ces dispositions sur le terrain, avec des indicateurs de suivi et de mesure d’impact, sur la cohérence des réformes avec la Constitution et les dispositions internationales».

En plus de l’ADFM et de l’UAF, la Coordination se compose l’Association marocaine de défense des droits des femmes, la Fédération des ligues des droits des femmes, l’Association Joussour des femmes marocaines, l’Association marocaine contre les violences faites aux femmes, ainsi que Voix des femmes amazighes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com