Menu

Breve

Koun3labal, une plateforme africaine pour la protection de la vie privée des enfants et des femmes

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 2'

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) lance, ce vendredi 9 décembre à la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc (BNRM), la plateforme «Koun3labal» à vocation africaine. Elle est dédiée à la protection de la vie privée et du traitement des données à caractère personnel au Maroc et dans le reste de l’Afrique, fait savoir un communiqué de l’instance. Elle vise surtout le traitement des données des enfants, des adolescents et des femmes.

Dans ce cadre, la CNDP a organisé, cette matinée, des conférences sur la protection des enfants, des adolescents et des femmes à l’égard du traitement de leurs données à caractère personnel.

La plateforme a plusieurs objectifs comme «sensibiliser les enfants, les adolescents, les femmes, les parents/tuteurs et les enseignants sur la vie privée numérique», devenir «un portail de référence en la matière : guides, bonnes pratiques, ressources pédagogiques, etc.», «animer la participation des enfants et des adolescents par l’organisation d’ateliers artistiques, de concours, ainsi que par la mise en place d’espaces ambassadeurs de la vie privée numérique», «encourager la recherche et le développement dans le domaine de la protection des données à caractère personnel et de la vie privée numérique», en plus de «mettre à disposition de la société civile ainsi que de tous les acteurs concernés des outils permettant de mieux cibler et sensibiliser les jeunes et les femmes dans leurs activités».

La CNDP souligne qu’un comité de contributeurs est constitué au travers de conventions «Koun3labal». La première a été signée, en marge du conseil d’administration de l’Académie régionale de l’éducation et de formation (AREF) de Fès – Meknès, le mercredi 7 décembre 2022. La cérémonie de lancement de ce vendredi 9 décembre 2022 à la BNRM, de 9h à 13h, est marquée par la signature de la convention avec de grandes institutions et ministères.

Cet événement s’inscrit dans l’agenda du secrétaire général des Nations unies, et dans le cadre des activités de la campagne annuelle internationale «16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre à l’égard des femmes et des filles». Il est organisé avec le soutien du système des Nations unies représenté à Rabat, et d’institutions nationales partenaires comme le ministère de l’Education nationale, du préscolaire et des sports, celui de la Jeunesse, de la culture et de la communication, celui de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, et les AREF de Fès – Meknès et de Rabat – Salé – Kénitra.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com