Menu

Breve

France : La mosquée de Flers recouverte de tags islamophobes

Publié
Ph. Jérôme Rey
Temps de lecture: 1'

Le mur de la mosquée franco-turque de Flers a été trouvé recouvert de tags haineux, dimanche en région de Normandie. «Division Charlemagne», «Islam hors d’Europe», peut-on lire, parmi les inscriptions qui auraient été écrits samedi soir, a rapporté l'AFP.

Le préfet de l’Orne et le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, ont condamné ces actes. «Le préfet de l’Orne condamne avec la plus grande fermeté les injures à caractère anti-musulman et néo-nazi apposées sur les murs de la mosquée franco-turque de Flers dans la nuit du 19 au 20 novembre», indique la préfecture départementale normande sur Twitter. «C’est choquant, inacceptable et honteux, estime quand à lui le maire de Flers, Yves Goasdoué.

Une source policière a décrit au média des inscriptions faites «à la peinture noire, d’environ sept mètres de longueur sur deux mètres de hauteur». Pour sa part, le préfet «assure la communauté musulmane et l’ensemble des associations cultuelles de la vigilance absolue des services de l’État pour prévenir et lutter contre tout acte anti-musulman».

«Je condamne les injures à caractère anti-musulman et faisant l’apologie du nazisme apposées sur les murs de la mosquée de Flers dans la nuit du 19 au 20 novembre», a écrit Darminin, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte.

La préfecture de l’Orne a annoncé aussi le renforcement des «patrouilles aux abords des lieux de culte». «Les forces de sécurité intérieure sont à la disposition de leurs représentants pour rehausser les mesures de sécurité», a-t-elle ajouté.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com