Menu

Société Publié

France : Une famille marocaine à la tête d'un trafic de drogue international, 20 arrestations

Une vingtaine de personnes a été arrêtée en France et en Suisse, dans le cadre d'un réseau très complexe de trafic de drogue. A leur tête, une famille d'origine marocaine qui vivait entre Paris et la Suisse.

Temps de lecture: 2'
/DR

La nouvelle défraie la chronique, en France, Florence Lamblin, une élue Europe Ecologie les Verts, du 13° arrondissement de Paris a été interpelée, dans le cadre dans une affaire de blanchiement d’argent. Dans cette affaire une vingtaine de personnes ont été arrêtées, au total, entre la Suisse et la France, cette semaine. «Les principaux protagonistes suspectés d'avoir organisé ce réseau sont des citoyens suisses de Genève et français de Paris, appartenant à la même famille d'origine marocaine», précise le ministère public genevois, selon l’AFP.

C’est le troisième réseau de drogue entre le Maroc et l’Europe à faire la une de la presse, en moins d’un mois. Le 25 septembre, à Liège, en Belgique, 12 personnes ont été arrêtées par la police belge. Un succès après deux années d’enquête. «Des tonnes de produits stupéfiants ont été transportées depuis la ferme familiale installée dans le Rif marocain jusqu'en région liégeoise et aux Pays-Bas», indique le parquet de Liège.

3e affaire en 3 semaines

Une semaine plus tard exactement, 16 personnes sont condamnées, à Grasse, en France, pour trafic de drogue. Le cerveau de l’affaire, surnommé «le Chinois», le Marocain Kamal El Ouariachi, a été condamné à 10 ans de prison. Au moins 5 tonnes de résine de cannabis et 300 kg de cocaïne avaient été importées entre 2008 et 2011, au cours d'une dizaine de voyages, selon l'enquête judiciaire.

Encore une fois, les arrestations qui ont eu lieux en France et en Suisse, mercredi, concerne un réseau qui trouve son origine dans le Rif Marocain. Une enquête lancée à Nanterre, en février, puis transférée à Paris, a mis au jour un réseau d'importation de cannabis partant du Maroc, traversant l’Espagne pour arriver en région parisienne. 8 tonnes de cannabis auraient ainsi été importées.

1 million de Marocains vivent du kif

La spécificité de ce réseau serait sa complexité. La famille d’origine marocaine qui était à sa tête, remettait, en France les bénéfices à un collecteur de fonds qui les remettaient à un collecteur central. Celui-ci pouvait payer les trafiquants espagnols et réinjectait la plus grande partie des fonds dans un circuit de blanchiment «orchestré depuis plusieurs années avec plusieurs membres de sa famille», selon le parquet de Paris. Cette famille possédait également en Suisse une société financière, ainsi que des comptes à l’étranger. Un million d’euro a été saisi en France.

Si la complexité de ce dernier réseau surprend, leur nombre élevé n’a rien d’étonnant. Au Maroc, selon des statistiques révélées récemment devant le Parlement, «un million de Marocains vivraient de la culture du kif» et puisque plus aucune exploitation légale du cannabis n’est possible, depuis la privatisation de la régie des tabacs marocaine, seul le réseau de trafic de drogue internationaux peut absorber la «production» marocaine.

ok..en effet
Auteur : Tiwalline0
Date : le 24 décembre 2012 à 15h12
Oui en effet, ca se vend en petit sachet et encens...
Ok je pensais qe vous pariez de canabis....
chanvre,pas canabis
Auteur : TAMI BELGIKIA
Date : le 23 décembre 2012 à 19h11
Je n'ai pas parlé de canabis mais bien de chanvre,vendu dans certains commerces,sous formes de sachets,genre sachets de lavande,et soit disant pour parfumer.....la garde robe.Et si cela ne se fait plus actuellement en Suisse,en tout cas,c'était bien réél il y a quelques années,mais peut etre que la chaine ARTE a monté un documentaire bidon,avec la complicité d'agriculteurs,de commerçants et des autorités des cantons dont il était question dans le reportage.......
Rep a TAMI BELG: ARCHI FAUX!!
Auteur : Tiwalline0
Date : le 23 décembre 2012 à 12h48
C'est faux! la loi suisse est tres claire!
d'après la Loi fédérale sur les Stupéfiants (RS 812.121), la possession, la détention, la culture, la fabrication et le commerce de cannabis sont interdits, et sont érigées en infractions pénales. Ces infractions sont passibles de trois ans de prison ou d'une amende.
Rectification
Auteur : Chegga
Date : le 23 octobre 2012 à 11h24
Tami Belgikia cessez de publier de fausses nouvelles : en Suisse plus aucun agriculteur plante du chanvre industriel qui n'a jamais été subventionné.

Le chanvre du genre kif est produit illégalement par des consommateurs peu scrupuleux des lois et sa teneur en toxicité est bien supérieur à celle du kif marocain.
nationalité selon la situation
Auteur : zsahara
Date : le 22 octobre 2012 à 17h01
Comme dirigeants des sociétés financières ou des intellectuels , les journaux parlent des français ou suisses mais lorsque on sent une mauvaise odeur , les européens se souvient qu'ils sont marocain d'origine avec interdiction de spécifier la religion...?????????
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com