Menu

Breve

Maroc : Arrestation de 7 personnes pour escroquerie de demandeurs de visa

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 1'

Sept personnes ont été interpellées dans la ville de Fès, pour leur implication présumée dans une affaire d’escroquerie contre des demandeurs de visa Schengen, a appris ce mercredi l’agence de presse espagnole EFE, de source sécuritaire.

Les arrestations sont intervenues lundi 26 septembre. Les premiers éléments des investigations montrent que les mis en cause auraient agi aux abords d’une société sous-traitante, en charge de réceptionner les dossiers de demandeurs de visas pour les consulats des pays de l’espace Schengen. Il auraient frauduleusement proposé à des demandeurs de verser 700 dirhams, contre le traitement rapide de leurs requêtes.

La même source rapporte qu’au cours de l’opération, les services de sécurité ont perquisitionné un local commercial appartenant à l’un des mis en cause. Des passeports de tierces personnes y ont été découverts, de même que des dossiers de demandes de regroupement familial et des formulaires appartenant à l’agence sous-traitante. Les sept suspects ont été gardés à vue, pour les suites de l’enquête judiciaire supervisée par le Parquet.

Cette opération intervient après que plusieurs témoignages ont été rendus publics, informant que des demandeurs de visas Schengen se seraient vus proposer des rendez-vous de dépôt de dossiers contre le versement de sommes d’argent atteignant jusqu’à 2 700 dirhams.

Il y a quelques semaines, le consul général d’Italie à Casablanca a confirmé avoir découvert des cas similaires concernant les prises de rendez-vous chez TLS Contacts. Le service consulaire a ainsi suspendu la réception des dossiers de regroupement familial pendant deux semaines, le temps de libérer les créneau où des fraudes ont été avérées et permettre de fluidifier le dépôt des requêtes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com