Menu

Breve

Armement : Le Maroc commande 150 drones d’Israël

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Le Maroc négocie un important contrat d’armement avec Israël. La commande des Forces armées royales concerne l’achat de 150 drones de type WanderB et ThunderB, fabriqués par l’entreprise Blue Bird (dont 50% des actions sont détenues par le groupe public Israel Aerospace Industries (IAI), que préside Amir Peretz), indique Infodrones.

L’accord permettra aussi au Maroc d’entrer dans le club des constructeurs de drones à usage militaire. En effet, une partie de la construction de ces avions sans pilotes sera effectuée au royaume, aussi bien pour les drones destinés aux missions ISR (Intelligence, surveillance et renseignement) qu’aux opérations armées, précise la même source.

Pour rappel, Yabiladi avait annoncé que l'accord militaire entre le royaume et Israël, signé le 24 novembre 2021 à Rabat, portait sur la construction d’unités industrielles au Maroc pour la fabrication de drones israéliens.

Le Maroc a déjà reçu, en 2021, un premier lot de drones WanderB. Ils ont servi, en juin 2021, à l’occasion d’un exercice militaire des FAR dans la région de Ouarzazate. Le Wander B se distingue par sa capacité à opérer n'importe où sans avoir besoin de piste et peut décoller et atterrir verticalement. Il se caractérise par son faible niveau sonore, une autonomie de deux heures et demie et peut couvrir des distances jusqu'à 50 kilomètres, avec une masse maximale au décollage de 13 kilos.

En revanche le ThunderB est un drone plus complet, avec une autonomie de plus de 12 heures, une portée allant jusqu'à 150 kilomètres. Il a une masse maximale au décollage de 35 kilos et peut fonctionner dans des conditions météorologiques défavorables.

Le Maroc a signé, en juillet, un contrat pour l'achat de drones israéliens de type Harop.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com