Menu

Sport Publié

Trophée Roses des Sables 2012 : La préparation physique et mentale est primordiale !

N’empêche que pour passer 10 jours dans le désert, et endurer des variations de températures de plus de 20° il faut être prête.

Temps de lecture: 3'
DR

Premièrement la forme physique, c’est important, très important...

Qui dit forme physique dit sport. Pas de soucis, le sport j’en fais toute l’année, je suis assez speed, c’est donc une nécessité et une question d’équilibre.

Mon programme : 2 fois 1h30 par semaine d’ICT (impact cross training) autrement appelé Cross Fit, mélange de cardio et muscu pratiqué par les pompiers et policiers… Peu de filles (maxi 2 par cours pour 15 hommes), mais formidablement efficace : après une séance on se souvient à peine de son adresse et on a la démarche de John Wayne pendant 3 jours.

Entre 2 cours, mes enfants font de la natation ; j’ai le choix entre les regarder évoluer dans l’eau et m’extasier devant des zig-zag de dos crawlés et des plongeons-crapauds ou faire quelques longueurs avec eux.

Mais qui dit forme physique dit aussi sommeil et hygiène de vie, c’est à dire hygiène alimentaire. Manger sain, dormir sain et beaucoup. Depuis 15 jours (point trop n’en faut, une préparation d‘1 mois, ça suffit !!), j’explose les 5 fruits et légumes par jour, je mange équilibré protéines-glucides-lipides et fais une cure de gelée royale histoire de booster mon système immunitaire. Physiquement, c’est sûr, je suis au top !

En fait, ce qui me fait le plus peur c’est l’hygiène...

Pas de douche pendant 10 jours… Horreur !... Moi qui suis une maniaque absolue et me lave les mains 25 fois par jour, ne supporte pas d’avoir les ongles et les cheveux sales, me lave plus volontiers les dents 4 fois dans une journée qu’une seule… Là il va falloir que j’apprenne à me coucher avec du sable entre les orteils, un peu de cambouis sous les ongles… J’ai beau avoir investi dans des kg de lingettes nettoyantes et de chewing gum, je suis assez inquiète sur ce sujet.

Sur les bivouacs il paraît qu’il y a des «douches» qui marchent à l’énergie solaire. N’imaginez pas qu’il s’agisse de douche avec jets variables et tempérés, non; visiblement la douche est un filet d’eau froide. Et encore pour pouvoir en bénéficier il faut arriver au bivouac avant la nuit, ce qui suppose d’avoir fait une course honorable, en terme de temps et d’orientation. Cela suppose également que l’on ait eu le temps de vérifier les points clés du véhicule (les filtres, les niveaux, les pneus…), tout le check up qu’il vaut mieux faire quand il fait encore jour, et avant de se laver. Pas gagné… Je crois que je vais retourner acheter des lingettes !

Autre point, le confort… Aaaaah ça le confort…

Le 4x4 a des sièges baquets, une ceinture harnais en 4 points et les coussins de l’assise sont plus fins qu’un oreiller d’hôtel Formule 1. Les bivouacs sont des campements montés dans le désert avec pour seul matelas le moelleux du sable ou de la pierre et pour oreiller les chaussures de la journée. Sans oublier le sac de couchage…

Qui a inventé la forme sarcophage du sac de couchage ?? Tu veux dormir sur le ventre, ben non ce sera sur le dos parce que qui dit sarcophage dit pieds collés l’un à l’autre. Tu aimes dormir en étoile de mer, le sarcophage t’en guérira, tu as à peine la place de mettre tes bras le long du corps. Tu veux dormir sur le côté, la capuche du sac de couchage se tournera avec toi et tu te retrouveras la joue contre la pierre… Avec un sarcophage, l’avantage, c’est que l’on ne se pose pas de question : on dort sur le dos, ou sur le dos !

De toute façon, ça fait aussi partie du «charme» ou sinon de l’aventure de dormir dans le froid sous la tente, le nez dans ses chaussures et bercée par les ronflements de sa voisine, d’être réveillée en sursaut au beau milieu de la nuit par la camarade de la tente d’à côté «un scorpion, y a un scorpion !!», de voir des cieux étoilés, de passer des soirées autour d’un feu de camp, de voir des paysages à couper le souffle et de revivre simplement, enfin !

Alors au diable l’hygiène, au diable le confort, je me laverai en arrivant à Marrakech et j’apprécierai d’autant plus mon lit en rentrant !

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com