Menu

Breve

MRE bloqués à Ceuta : Le MP plaide pour une accélération des procédures douanières

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Le groupe parlementaire du parti du Mouvement populaire (MP) à la Chambre des représentants s’est saisi de la question des MRE bloqués pendant de longues heures à Ceuta. Dans une question adressée cette semaine à Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, les élus du parti de l’Epi ont ainsi soulevé la question des «souffrances des membres de la communauté marocaine aux points de passage de Bab Ceuta et Melilla».

Dans sa question, la députée Aziza Boujrida a rappelé que «les membres de la communauté marocaine établie en Europe, qui ont choisi de rentrer par les points de passage de Bab Ceuta et Melilla, souffrent d'une longue attente et de la lenteur des procédures administratives et douanières». Elle a ajouté que la communauté marocaine «est obligée de rester sous le soleil plombant pendant la période d'attente jusqu'à ce que ces procédures soient terminées, sachant que les familles comprennent des enfants, des femmes et des personnes âgées qui ne peuvent pas supporter cette souffrance». L’élue a reconnu que «le choix de rentrer par Bab Sebta et Melilla est dû au faible coût de transport, contrairement au reste des ports».

La parlementaire a ainsi interrogé le ministre des Affaires étrangères sur les mesures que prendra le département pour «réguler le processus de transit sur ces deux points, en accélérant les démarches administratives et douanières pour les membres de la communauté marocaine, d'autant qu'un certain nombre d'entre eux ne se sont pas rendus au Maroc depuis 3 ans ou plus en raison de la pandémie du Covid-19».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com