Menu

Breve

Après le sommet de l’OTAN, l’Espagne consacre 2% de son PIB au budget de l’armée

Publié
Le Parlement espagnol. / DR
Temps de lecture: 1'

Les députés espagnols ont approuvé, hier, une proposition présentée par le Parti populaire, réclamant de consacrer, dans les années à venir, 2% du PIB au budget de la défense. L’initiative a mis l’accent sur «la promotion du développement d'une défense commune dans le cadre de l'Union européenne en complémentarité avec l'OTAN, l'accélération de la modernisation des capacités des forces armées et l'amélioration des conditions du personnel militaire».

Quelques heures avant l’adoption de la proposition du PP à la Chambre basse du Parlement, Pedro Sanchez a déclaré que son gouvernement «s'est engagé à augmenter le budget de la défense à environ 2% du PIB d'ici 2029». Actuellement, les dépenses de défense du voisin ibérique représentent 1,2% de son produit intérieur brut.

Le texte proposé a eu l’adhésion du PSOE, du PP et la formation Ciudadanos alors que la coalition d’extrême gauche Unidas-Podemos, une composante de la majorité gouvernementale, l’a rejeté. En revanche, Vox a choisi, pour des considérations politiques, l’abstention.

Pour rappel, la formation d’extrême droite avait déjà réclamé, en août 2020, aux députés de consacrer 2% du PIB de l'Espagne à l’armée espagnole. «L’Espagne maintiendra, ainsi, sa supériorité militaire en Méditerranée occidental» et cela lui permettra d'«assurer sa souveraineté sur les villes autonomes de Ceuta et Melilla, et sur l'archipel des Canaries», justifiaient alors les fidèles de Santiago Abascal. Une requête ignorée par les autres forces politiques.

Vox tient, en effet, à se démarquer des positions défendues par le PSOE et le PP y compris sur des sujets régaliens. Le parti a, d’ailleurs, accusé les deux grandes formations en Espagne de «mentir» aux habitants de Ceuta et Melilla sur la question de mettre les deux villes sous la protection de l’OTAN.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com