Menu

Breve

Tétouan : L'Émirati Ali Obaid reçoit le prix «Ziryab des virtuoses»

(avec MAP)
Publié
Ali Obaid, lauréat du prix «Ziryab des virtuoses». / DR
Temps de lecture: 1'

Le rideau est tombé, dimanche soir au théâtre l'Espagnol de Tétouan, sur la 23e édition du Festival international de luth avec la remise du prix «Ziryab des virtuoses» au musicien émirati, Ali Obaid. Ce prix, décerné par le Conseil international de la musique de l'UNESCO, en coordination avec le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, a été attribué au grand luthiste émirati, directeur de l'Académie des beaux-arts de Fujairah, en reconnaissance à sa créativité et son expérience musicale inédite.

Le public du festival a été ainsi saisi par le talent et la performance exceptionnelle du groupe émirati d'Ali Obaid, qui a interprété de nouvelles œuvres musicales locales, et d'autres aux rythmes marocains. Il a été aussi complètement conquis par le sens de créativité et la performance inédite du groupe du Marocain Abdelilah Mesouab.

Dans une allocution au nom du Conseil national de la musique au Maroc, Wafaa Bennani a souligné que malgré le décès de l'artiste Hassan Mégri créateur de ce prix, «son âme est toujours présente parmi nous et son vœu a été exaucé, puisqu'il a laissé le prix Ziryab entre de bonnes mains».

L'artiste émirati, Ali Obeid, a indiqué que ce Festival est l'un des événements marquants qui a donné au luth la place qui lui revient en tant qu'instrument de musique à part entière, notant que le prix Ziryab marque un tournant dans sa carrière artistique, puisqu'il constitue l'un des prix les plus importants décernés aux luthistes.

Cette édition, organisée en partenariat avec la province de Tétouan et la commune urbaine de la ville, a été marquée par des expériences musicales distinguées du Liban, de Jordanie, de Turquie, des Émirats arabes unis et du Maroc, qui se sont réunies sur la scène du théâtre l'Espagnol, afin de promouvoir l'image d'un Maroc ouvert sur les différentes cultures et civilisations.

Le festival a été ponctué également par l'organisation de rencontres avec plusieurs artistes participant à cette édition, et le vernissage de l'exposition collective «Le tissu des couleurs».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com