Menu

Breve

L'ASMEX planche sur la facilitation de l'exportation des produits marocains

(avec MAP)
Publié
Image d'illustration. / DR
Temps de lecture: 2'

La facilitation de l'exportation des produits marocains et l'amélioration de leur compétitivité à l'international ont été au centre d'une réunion, tenue récemment, par le pôle logistique de l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et ses partenaires publics.

Cette réunion, à laquelle ont pris part l’administration des Douanes, Tanger Med, Portnet, l’Agence nationale des ports (ANP) et la Royal Air Maroc (RAM), a été l’occasion pour le pôle logistique de l’ASMEX de faire le bilan des activités et appui aux requêtes des membres de l’exercice 2021, et mettre en place la feuille de route pour 2022-2023, indique un communiqué de l'Association.

La commission logistique de l'ASMEX, présidée par Abdelaziz Mantrach, a profité de cette réunion pour passer en revue les suggestions des acteurs du secteur pour fluidifier et faciliter le transport de marchandises à travers les différents ports du Royaume vers l’international.

«Nous sommes à l’écoute de nos membres pour être en constante recherche d’améliorations, car in fine, notre but commun est d'améliorer la compétitivité des produits marocains sur les marchés internationaux, et établir un plan d’action efficace», a déclaré M. Mantrach.

La commission a mis en avant le besoin de poursuivre la simplification des procédures telles que le paiement multi-canal, l’allègement des exigences documentaires, les déclarations simplifiées ou encore le dédouanement à domicile.

Il a été l'occasion de souligner la mise au point la plateforme Diwanati, pour permettre aux sociétés exportatrices de suivre l’état d’avancement de leurs requêtes ou de demander des actions particulières. S'y ajoute le statut d’exportateur agréé, qui confère à l’entreprise bénéficiaire la possibilité de certifier elle-même l’origine des marchandises couvertes par les accords.

Pour garder la même cadence et réussir le challenge de la relance économique post-crise sanitaire, tous les participants se sont inscrits dans une logique de co-création afin de mettre l’intelligence collective au service de l’export et de sortir avec une feuille de route 2022-2023 qui permettra à la logistique orientée export de booster le développement de la croissance du pays.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com