Menu

Breve  

WE4SHE présente la campagne #Moussawat pour dénoncer les stéréotypes de genre dans le monde du travail

Publié
Image tirée de la campagne #Moussawat. / DR
Temps de lecture: 1'

La commission «Éveil des Consciences» de l’association WE4SHE a annoncé le lancement de sa campagne de sensibilisation #Moussawat pour dénoncer les stéréotypes de genre dans le monde du travail pour plus d’égalité professionnelle. Fédérant des acteurs économiques, culturels et d’influence, la campagne se décline en 4 capsules vidéos avec pour objectifs d’attirer l’attention sur des préjugés inconscients portés aussi bien par des hommes que par des femmes, indique un communiqué de WE4SHE parvenu à Yabiladi.

Aussi, #Moussawat se veut être le point de départ de réflexions et de débats sur les actions à engager pour conduire le changement en faveur d’une meilleure participation des femmes dans le paysage économique et d’une société plus inclusive.

Se référant à des situations réelles évoquées par des femmes marocaines de tout bord, #Moussawat met en scène des situations professionnelles quotidiennes véhiculant des préjugés inconscients pour faire réfléchir sur le ton de l’humour et de la légèreté. Ainsi, la campagne présente d’abord 3 capsules vidéos tournées autour des préjugés liés à la maternité qui serrait un frein pour la carrière des femmes, les préjugés liés aux compétences et à la performance et sur le «plafond de verre» et le syndrome de l’imposteur.

Une 4e capsule enfin, informative et pédagogique, vient présenter, chiffres à l’appui, la faible participation économique des femmes et ouvrir le débat sur ses enjeux.

Déployée tout au long du mois de mars sur les réseaux sociaux, la campagne a été réalisée grâce à l’implication bénévole d’Intelcia Group, d’Artcoustic, d’Outsiders, du réalisateur Hicham Laasri ou encore des acteurs Driss Laraki, Nada Harif et Anouar Akerrmann.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com