Menu

Breve

Maroc-Israël : Gad Elmaleh est «heureux, mais pas surpris» de la normalisation

Publié
Gad Elmaleh. / DR
Temps de lecture: 1'

Dans une interview exclusive donnée à la chaine d’information i24NEWS avec la journaliste Valérie Abecassis, le comique et comédien maroco-canadien Gad Elmaleh a présenté sa vision du «vivre-ensemble» et de l’immigration en France, ne manquant pas d’exprimer toute sa joie de la normalisation des rapports entre Israël et le Maroc.

Sur ce sujet, le natif de Casablanca a assuré que la normalisation le «touche énormément. La normalisation des rapports, j’en suis tellement fier. J’en suis heureux, mais pas surpris !». Au Maroc, ajoute-t-il, il a connu un vivre ensemble «conséquence de notre cohabitation», qui existe naturellement. «Je connais des musulmans en France qui sont moins arabes que certains juifs du Maroc, et le contraire», s'amuse-t-il d’ailleurs.

«Le vivre-ensemble doit être une conséquence de ce qu’on nous a appris plus jeune, de connaître et tolérer l’Autre. Mais on arrive aujourd’hui après tous les problèmes et les accidents, et on dit ‘venez on fait du vivre-ensemble’. Bah non, c’est trop tard», plaide Gad Elmaleh.

Quant à l’immigration en France, il regrette un «fantasme de l’immigré dans les deux camps», alors qu’il serait d’abord opportun d’interroger les premiers intéressés. «Au milieu, il y a des immigrés comme moi qui vivent bien la France, qui la respectent, qui bossent en France, qui paient leurs impôts en France, qui sont super heureux d’être en France», rappelle-t-il, regrettant cependant que certain veulent mettre les immigrés dans des camps. «C’est à moi d’être critique vis-à-vis même de ceux qui se comportent mal et de ceux qui n’aiment pas la France comme moi je l’aime», dit-il aussi.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com