Menu

Breve

Algérie : Après Jeune Afrique, le quotidien L’Equipe est taxé d’être à la solde du Maroc

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

A son tour, le quotidien sportif L’Equipe est taxé par l’agence de presse algérienne d’être à la solde du Maroc. «L’Equipe, un quotidien sportif sous influence de la perfidie marocaine», écrit l’APS. A l’origine de cette accusation sans preuve, un reportage publié par le média français consacré à la sélection de football de la Kabylie, créée en 2014 par le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK).

«Le quotidien L'équipe est cloué au pilori : il pratique sans vergogne le "journalisme de chéquier", cher au royaume du Maroc», dénonce sans ambages l’APS. «Cette présumée équipe nationale kabyle, est une pure fabulation marocaine. La Kabylie a son équipe nationale, c’est l’équipe d’Algérie», martéle encore la source officielle.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’APS s’en prend à un média francophone dont la ligne éditoriale déplait au pouvoir en place. La même agence avait déjà accusé l’hebdomadaire Jeune Afrique d’être parmi les «serviteurs des intérêts stratégiques» du Maroc. Le traitement de l’AFP, agence française publique, a été également pointé du doigt en octobre dernier par l’APS. «Il pourrait servir d'arme dirigée contre l'Algérie, au service d'agendas hostiles», avait-elle suggéré.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com