Menu

Breve

Puissance militaire : Le Maroc et l’Algérie reculent dans le Global Firepower Index 2022

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

La Fondation américaine Global Powerfire a publié, il y a quelques jours, son classement 2022 des armées du monde, basés sur 55 sous-indices, dans lequel le Maroc et l’Algérie ont perdu des places par rapport à l’année dernière. Ainsi, le royaume passe du 53ème rang du classement enregistré l’année dernière à la 55e place mondiale cette année sur 140 pays, mais parvient toutefois à améliorer son score. En effet, ce dernier recule de 0,8763 en 2021 à 0,8573 en 2022, sachant que plus cette note se rapproche de zéro, plus l’armée du pays est considérée comme forte.

L'indice publié par la Fondation Global Powerfire ne dépend pas du nombre total d'armes dans le pays, mais plutôt de leur diversité. La flexibilité logistique, les ressources naturelles et l’industrie locale, le succès des missions, la force et l’efficacité, la force militaire, les techniques de fabrication des avions de combat, les chars, les pièces navales et autres équipements, ainsi que les ressources financières et humaines sont autant de sous-indices permettant de classer les 140 pays du monde.

Pour sa part, l’Algérie recule aussi dans le classement, passant du 27ème rang en 2021 à la 31e place mondiale en 2022. Son score s’éloigne aussi du 0, en augmentant de 0,4461 point en 2021 à 0,4724 pour l’année en cours.

Comparé aux autres pays, le Maroc se maintient à la deuxième place au Maghreb, derrière l’Algérie et devant la Libye, qui occupe le troisième rang au Maghreb et 72e au niveau mondial, la Tunisie (74e au monde) et de la Mauritanie (125e au monde).

En Afrique, le Maroc est 5ème, derrière l’Égypte qui conserve sa place de première puissance africaine et arabe en se classant à la 12e place mondiale, l’Afrique du Sud (26e), l’Algérie et le Nigéria (35e).

À l'échelle mondiale, les quatre principales armées maintiennent leurs positions inchangées par rapport au classement de l'année dernière, l'armée américaine se classant au premier rang, suivie par la Russie, la Chine et l’Inde, tandis que la Sierra Leone (136e), le Libéra, la Somalie, Kosovo et le Bhutan (140e) occupent les dernières places de ce classement.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com