Menu

Breve

ONU : «De Mistura n’a identifié aucun enfant soldat» dans les camps de Tindouf

Publié
Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara occidental, lors de sa visite, ce weekend, dans les camps de Tindouf. / DR
Temps de lecture: 1'

Les Nations unies ont réagi, lundi, aux informations autour de la visite, samedi et dimanche, de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU dans les camps de Tindouf. Lors du point de presse quotidien, Stéphane Dujarric, porte-parole d’Antonio Guterres, est ainsi revenu sur la tournée régionale de Staffan De Mistura dans la région, rappelant qu’il a «rencontré de hauts responsables marocains à Rabat et des représentants du Front Polisario à Tindouf/Rabouni». «Il est aujourd’hui à Nouakchott où il devait rencontrer les autorités mauritaniennes. Il se rendra ensuite, plus tard cette semaine, à Alger pour rencontrer les autorités algériennes», a-t-il rappelé.
 
Interrogé sur une photo qui a ravivé le débat sur les enfants soldats et l’enrôlement des enfants par le Front Polisario, le porte-parole du secrétaire général de l’ONU a apporté des précisions. «On m’a également demandé ce qu’il avait vu lors de sa visite à Tindouf et je peux dire qu’il y avait une foule nombreuse lorsque l’Envoyé personnel a visité le camp. Il n’a pas vu tout le monde, mais il n’a certainement identifié aucun enfant soldat, comme certains l’ont signalé», a tranché Stéphane Dujarric.                                                

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com