Menu

Breve

Un think tank espagnol alerte sur une confrontation militaire entre l'Algérie et le Maroc

Publié
Image d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Le think tank espagnol Real Instituto Elcano a publié fin décembre son rapport «L'Espagne dans le monde en 2022 : perspectives et défis» dans lequel les experts mettent en garde sur le risque d’une confrontation militaire entre l'Algérie et le Maroc, outre les «faiblesses» du gouvernement espagnol dans sa politique étrangère.

Alors qu'Alger a rompu ses relations avec Rabat en août, «le risque d'escalade entre l'Algérie et le Maroc est réel» met en garde le think tank, rapporté par Notimérica. «Il ne faut pas exclure une confrontation armée directe» ajoutent les experts, ou bien que l'implication du Front Polisario «mettre le feu à l'Afrique du Nord, déstabilisant ses voisinages méditerranéens et sahéliens».

Face à la situation, Elcano estime que l’Espagne doit «chercher des voies de désescalade» en urgence «pour éviter des maux plus importants et chercher à faire baisser la tension entre ses voisins du sud et à établir des voies de dialogue». En cas d'échec, le gouvernement devra prendre des mesures «plus affirmées» qui devront être soutenues sur le plan politique et social en coordination avec les acteurs européens, sans préciser le type d'action à entreprendre.

Cependant, le rapport souligne également des «discontinuités» au sein du ministère des Affaires étrangères espagnol, qui a connu cinq nouveaux ministres des Affaires étrangères depuis 2016. «Chacun de ces changements a été accompagné de la proposition correspondante de renouveler les plans, les organigrammes et les équipes», soulignent les experts, notant qu’aucune de ces orientations n’a eu le temps de porter ses fruits.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com