Menu

Article

Polémique : Un député de l’USFP accuse le prince Hicham de détournement de 40 millions dh

Bien que souvent absent du Maroc, le prince Moulay Hicham est toujours présent dans l’actualité marocaine. Cette fois, c'est à cause d'un député de l’USFP qui l’accuse de détournement de 40 millions dh.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

L’USFP contre le prince Moulay Hicham. C’est la nouvelle polémique de l'été qui accapare l’attention de la classe politique. A l’origine de cette affaire, des déclarations attribuées au député Abdehadi Khariat, également membre du bureau politique et patron des deux organes de presse écrite du parti de la Rose, faite le jeudi 2 août à Béni Mellal, accusant ce membre de la famille royale d’avoir bénéficier, avant 1998, et sans la moindre garantie, d’un prêt de la banque CIH (Crédit immobilier et hôtelier) d’un montant de 40 millions de dh. «Il se disait prince rouge, avocat de la démocratie au Maroc, au même moment où il détournait vers l’étranger des milliards» aurait avancé Khairat, selon le quotidien Al Masse.

Le prince porte plainte

Moulay Hicham a immédiatement répliqué par un communiqué dans lequel il s’est dit outré des propos du député USFPeiste et annonce son intention de porter plainte. «Je me vois obliger de me défendre, car celui qui m’accuse est un élu de la nation …Vis-à-vis de mes concitoyens et des institutions internationales ou je travaille, je me dois de blanchir ma personne», lit-on dans le texte. «Je ne demanderais pas à bénéficier du principe de Dieu pardonne les faits passés». Une allusion aux récents propos du chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane sur Al Jazeera. Lundi, les avocats du prince sont passés à l’acte.

Cette ferme volonté de Moulay Hicham de recourir à la justice a visiblement embarrassé la direction de l’USFP qui n’a pas besoin en ce moment précis d’une confrontation avec le prince. Elle vient de pousser le trublion Abdelhadi Khairat a démentir les propos que lui attribue Al Massae, assurant qu’il a cité «le nom du prince parmi des personnes ayant bénéficié d’emprunts auprès de la banque CIH» mais que «je n’ai point parler de détournement».

Le député Abdelahi Khairat est connu pour ses écarts de langage. En 2011, il accusait des députés de trafic de drogue ou ses attaques contre «les amis de classe», une allusion à l’entourage royal.

Affaire Anne-Hidalgo..Hollande...
Auteur : Daït Aoua
Date : le 09 août 2012 à 12h28
Si on n'est pas concerné qu'on la boucle, qu'on la ferme...!!!!! et qu'on aille dire à son President Hollande de s'occuper de l'economie de ton pays plutôt que de fesses, à peine 3 mois il fait déjà trop fort je apparemment .......

.......HA....HA....HA.....President normal.......!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Les Euro-marocains non concernés par ces partis politiques
Auteur : Danouni
Date : le 08 août 2012 à 21h18
Les Euro-marocains ne votent pas aux élections marocaines mais en revanche ils votent en Belgique, en GB, en France, en Suisse etc...comme tous les autres citoyens de ces pays.

Ils ne portent donc pas la responsabilité de ce que font ces partis.

Que les MRM qui ont voté pour eux se débrouillent avec eux.
Tu as raison
Auteur : berhoc
Date : le 08 août 2012 à 18h40
Déjà, est-ce que le citoyen est vraiment patriotique ? C'est une question d'éducation ! Qui fait le PJD, l'USFP, le PPS,..? C'est bien nous ! Le jour où nous commençons par changer nous-mêmes (le citoyen), le système avec ses partis politiques, sa constitution, son gouvernement...changera. C'est ma philosophie et ma manière de voir les choses !

Prenons l’exemple de la constitution actuelle, avant de comparer notre constitution avec celle de l'Europe, prenons la peine de vérifier si le citoyen marocain est comparable à celui de l'Europe : Maturité du corps électoral, Présence ou non de groupe de pression religieuse, degré de maturité politique...etc.
Si, en ce moment, je ne suis pas d'accord pour une constitution parlementaire au Maroc ce n'est pas parce que je défends le makhzen ou je fais la propagande mais tout simplement j’estime que nous ne sommes pas encore prêts à cela et il y a beaucoup qui partagent cet avis sans pour autant qu'ils doivent appartenir à un tel ou tel camp !

Pour le PJD et cela reste mon avis personnel, je suis satisfait de leur travail au niveau de ma commune Kénitra, la ville s'est vraiment développée !
Dernière modification le 08/08/2012 19:07
PJD =USFP=PPS=PC=MP=Néant!
Auteur : abdo447
Date : le 08 août 2012 à 18h30
que ce soit PJD ou USFP ou autre , ils sont Tous pareil, nous n'avons pas d'homme patriotes au Maroc malheureusement!
Oui !
Auteur : berhoc
Date : le 08 août 2012 à 18h27
Bien sûr que je suis d'accord avec toi ! J'ai voté PJD et je suis prêt de changer d'avis en toute objectivité ! Rien n'est figé :) je l'ai toujours dit !
Dernière modification le 08/08/2012 18:29
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com