Menu

Breve

Avion détourné à Majorque : Trois fugitifs marocains arrêtés, 6 autres toujours recherchés

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

La police nationale et la garde civile ont arrêté, ce mercredi matin, trois Marocains dans les vingtaines, qui faisaient l’objet d’un groupe de 9 autres compatriotes qui s’étaient évadés d’un avion d’Air Arabia Maroc à Palma de Majorque, le 5 novembre dernier. Les jeunes, âgés de 26, 33 et 35 ans, ont été arrêtés dans la commune majorquine de Sencelles en tant qu’auteurs présumés d’un délit de sédition et de violation de la loi sur l’immigration, écrit OK Diario.

De même, les agents ont procédé à l’arrestation de deux hommes de 37 ans, également d’origine marocaine, comme auteurs présumés d’un délit de favoriser l’immigration irrégulière, comme le rapporte la police nationale espagnole, dans un communiqué. Ces arrestations sont le résultat des enquêtes que les deux forces de police mènent conjointement.

Concrètement, trois personnes ont été arrêtées pour délit de sédition et contre la loi sur l'immigration et deux autres pour délit de promotion de l’immigration illégale. Ces derniers auraient aidé les trois détenus à se cacher et ainsi éviter d’être identifiés et arrêtés. Jusqu’à présent, la police nationale et la Garde civile ont arrêté 19 passagers évadés de l’avion d’Air Arabia Maroc. Il reste encore six évadés à localiser et à arrêter, l’enquête reste donc ouverte.

Le 17 novembre, la police nationale et la garde civile ont arrêté quatre  passagers marocains évadés sur une place de Sa Pobla, parmi un groupe de 13 hommes qui étaient en fuite depuis la nuit du 5 novembre après avoir fui l’avion qui volait du Maroc vers la Turquie et avait atterri à Palma de Majorque pour une fausse urgence médicale.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com