Menu

Sport Publié

JO : Le contrôle antidopage de deux footballeurs marocains rendu difficile par le ramadan

Temps de lecture: 1'
DR

Après le derby Maroc - Honduras qui s’est soldé, hier, par un match nul (2-2), les deux joueurs de la sélection marocaine de football désignés pour le contrôle antidopage n’ont pas pu fournir de l’urine. En cause, le jeûne du ramadan. Le match a commencé à 12h, dure 90 minutes et les joueurs n’avaient «rien bu depuis 2h30 du matin», a affirmé Pim Verbeek, l’entraineur de la sélection marocaine. D’après lui, neuf joueurs de l'équipe sont en jeûne tout au long du mois sacré. Ils dorment pendant la journée, puis manger à 21h30 et restent éveillés jusqu'à ce qu'ils mangent à nouveau à 2h30 du matin.

Dans ces circonstances, Verbeek est heureux de constater que son équipe était compétitive face à Honduras. «Je n’avais aucune idée de la manière dont ils se comporteraient pendant plus de 90 minutes. […] J’étais convaincu qu’ils pouvaient jouer pendant 60 à 70 minutes, confie l’entraineur. Pour être honnête, en regardant la situation, je peux être très fier de la manière dont ils ont joué».

Bravo
Auteur : bihi49
Date : le 27 juillet 2012 à 19h42
@ amir : a mon avis tu n'as pas souvent fait des analyses d'urine . Sans le ramadan je peux te dire que faire pipi sur commande c pas evident !!!
Sinin Bravo les mecs , c'est un grand exemple pour les autres sportifs qui demandent une fatwa pour pas faire leur devoir ...
.
Auteur : amir
Date : le 27 juillet 2012 à 19h35
c'est quoi le rapport entre ramadane et faire pipi????

ça prend pas un litre d'urine pour faire une analyse...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com