Menu

Sport   Publié

Le Maroc aux Jeux Olympiques : De 1960 à nos jours

Plus que quelques heures avant le coup d’envoi officiel des Jeux Olympiques Londres 2012, prévus du 27 juillet au 12 août. Cette année, le Maroc sera représenté dans 12 disciplines différentes. 75 sportifs marocains devront faire le déplacement à la capitale britannique. Un chiffre record qui devrait logiquement apporter son lot de médailles olympiques au Maroc. Seulement, qu’en était-il lors des éditions précédentes ? Voici un bref historique des différentes participations du Maroc aux JO. 

Temps de lecture: 3'
DR

La première participation du Maroc aux Olympiades remonte, en effet, à 1960, à Rome. A cette époque, le Maroc avait été représenté par 54 sportifs. Seul l’un d’entre eux, Abdeslam Radi, réussira toutefois à monter sur le podium et ce, en décrochant la médaille d’argent dans l’épreuve du marathon.  Quatre années plus tard, à Tokyo, le royaume a pris part aux Jeux Olympiques avec une délégation composée de 26 athlètes seulement. Aucune médaille n’avait alors pu être remportée par le Maroc pendant cette édition. Ce fut le cas également à Mexico en 1968, à Munich en 1972, ainsi qu’à Montréal en 1976.

En 1980, le royaume, à l’instar des Etats-Unis et d’une trentaine de pays musulmans, avait choisi de boycotter la compétition ayant eu lieu à Moscow. Le but était de protester contre l’invasion de l’Afghanistan par l’Union soviétique. Ce n’est qu’en 1984, à Los Angeles, que le Maroc renouera avec succès aux Jeux Olympiques.

1ères médailles d’or marocaines par Nawal El Moutawakil et Said Aouita

Les JO de Los Angeles ont marqué un tournant historique pour le sport marocain. C’est, en effet, lors de cette édition que le Maroc a remporté pour la première fois de son histoire la médaille d’or olympique. Ce fut d’abord grâce à Nawal Moutawakil, première femme arabe, africaine et musulmane à décrocher une médaille d’or aux Jeux olympiques. L’athlète s’était adjugée la première place du 400 mètres haies. Le Maroc réussira ensuite à doubler sa mise, grâce au légendaire Saïd Aouita. Le coureur marocain avait, lui aussi, pu ramener le métal précieux en arrivant premier à l’épreuve du 5000 mètres.

Spécialiste des épreuves de fond et de demi-fond, Saïd Aouita participera également aux JO d’été suivants, ceux de Séoul, en 1988. Blessé à la cuisse, l’athlète se contentera d’une médaille de bronze, gagnée dans le 800 mètres. Et ce sera finalement grâce à un certain Moulay Brahim Boutayeb que le Maroc réussira à remporter la médaille d’or. L’athlète était arrivé premier de la course des 10 000 mètres, devançant ainsi l’Italien Salvatore Antibo et le Kényan Kipkemboi Kimeli.

Lors de cette même édition, le pugiliste marocain Abdelhak Achik, aujourd’hui entraineur de boxe, avait également remporté une médaille de bronze. Son frère, Mohamed Achik a refait le même exploit lors des JO Barcelone 1992. En Espagne, le Maroc décrochera, d'ailleurs , une médaille d’or grâce à l’exploit de Khalid Skah (10 000m) ainsi qu’une médaille d’argent gagnée par Rachid Labsir (1500m).

Aux JO d’Atlanta 1996, la délégation marocaine ayant participé à la compétition n’a pu décrocher que deux médailles de bronze, une fois de plus dans l’athlétisme. Les médaillés de l’époque ne sont autres que Khalid Boulami (5000m) et Salah Hissou (10 000m).

5 médailles à Sydney

En 2000, à Sydney, le Maroc était représenté dans huit sports, à savoir l’athlétisme, le football, la voile, le tennis, le taekwondo, le judo, la natation et le kayak. C’est lors de ce tournoi que le Maroc aura remporté le plus de médailles olympiques : quatre médailles de bronze remportées par Nezha Bidouane (400m haies), Brahim Lahlafi (5000m), Ali Ezzine (3000m steeples) et Taher Tamsamani (boxe) et une médaille d’argent gagnée par Hicham El Guerrouj (1500m).

Après l’Australie, direction la Grèce. La participation du Maroc aux JO Athènes 2004 fut également des plus mémorables. En effet, c’est pendant cette édition que l’athlète originaire de Berkane, Hicham El Guerrouj, avait réalisé le fameux doublé en remportant  les médailles d’or du 1 500m et du 5 000m. En arrivant deuxième à l’épreuve du 800m, Hasna Benhassi a rapporté une troisième médaille, d’argent, pour le Maroc.

Hicham El Guerrouj aux JO Athènes 2004

La dernière participation du royaume aux olympiades n’était, en revanche, pas des plus fécondes, en termes de médailles. Seuls deux athlètes marocains avaient réussi à gravir les marches du podium olympique.  Il s’agit du marathonien Jaouad Gharib, qui a décroché une médaille d’argent et de Hasna Benhassi (800m), qui a ramené le bronze.

London calling !

Cette année, à Londres, où le coup d’envoi des Jeux Olympiques sera officiellement donné demain, vendredi 27 juillet, par la reine Elizabeth II, le Maroc sera représenté par une délégation record. 75 athlètes marocains, issus de 12 disciplines olympiques différentes ont fait le déplacement à la capitale britannique. Le Maroc espère ainsi pouvoir rapporter plus de médailles que lors des éditions précédentes. Un défi qui devrait être largement à la portée des Marocains.

Le Maroc et les Jeux Olympiques : Les chiffres clés

Nombre de participations du Maroc aux JO : 12

Nombre de médailles gagnées (été) : 21 (6 médailles d’or, 5 médailles d’argent, 10 médailles de bronze)

Nombre de médailles gagnées (hiver) : 2 (une médaille d’or et une médaille d’argent)

Source : Comité international olympique

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com