Menu

Article

Migration : Le Maroc n’est pas le gendarme de l’Europe, selon El Otmani

Le Maroc «n’est pas le gendarme de l’Europe». Une phrase que ne cesse de réitérer les officiels marocains. Saad Dine El Otmani vient de s’ajouter à cette liste. Mais dans les faits, Rabat assume pleinement ce rôle et depuis bien des années.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Mardi à la Chambre des conseillers, Saad Dine El Otmani précisait que «sur la question migratoire, le Maroc refuse de jouer le rôle de gendarme de l’Europe, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas signer l’accord relatif à la circulation des personnes». Lequel comporte, selon le ministre, des dispositions que Rabat juge «inappropriées».

Le chef de la diplomatie faisait allusion aux multiples et pressantes demandes de Bruxelles de conclure un accord pour la réadmission des sans-papiers, majoritairement des Subsahariens, ayant transité par le royaume. Une demande qui figurait déjà sur le Plan d’action (2005-2010) et sur sa seconde version (2010-2015), sans oublier que le Statut avancé accordé, en octobre 2008, au Maroc par l’Union européenne insiste sur cette question.

Face aux conseillers, le ministre des Affaires étrangères est revenu sur les conditions de l’octroi de visas par les ambassades européennes aux Marocains, soulignant au passage qu’il s’agit là d’une «décision souveraine». Et que son département se contente de sensibiliser les chancelleries étrangères accréditées au Maroc «de la nécessité d’améliorer les conditions d’accueil des citoyens marocains».

Sur ce point, Rabat pourrait tirer quelques profits de la volonté de la Commission européenne de parvenir à un accord de libre-échange «global et approfondi». La CE compte, en effet, initier avec les autorités marocaines un dialogue à même de faciliter l’accès des jeunes et des investisseurs à l’espace européen. Ce «cadeau» est assorti de certaines conditions dont notamment l’engagement de Rabat de lutter contre l’immigration irrégulière.

Le Maroc joue le rôle de gendarme de l'Europe

En dépit des affirmations du ministre des Affaires étrangères, le Maroc joue, et depuis des années, le rôle de gendarme. Sur les frontières avec Mélilia et Sebta, des éléments des forces de l’ordre sont stationnés en nombre uniquement afin d’interdire aux Subsahariens qui squattent la forêt de Gourougou à Nador de sauter les barrières métalliques et accéder aux CETI (Centre d’accueil temporaire pour les immigrés) des deux villes. Le 10 juillet un militaire marocain a trouvé la mort alors qu’il tentait d’arrêter des Subsahariens. Chaque jour, la presse espagnole fait état de tentatives d’assaut d’immigrés avortées par la sécurité marocaine, les dernières en date, au nombre de trois, remontent au lundi 23 juillet dernier.

decompresse
Auteur : maisonegalpute
Date : le 27 juillet 2012 à 13h31
t enferme pas dans une logique reste libre
PROBLEME EUROPEEN
Auteur : BabaYahia
Date : le 26 juillet 2012 à 09h39
En favorisant des conflits pour pomper les richesses des pays d'Afrique les européens balancent quelques millions d'euros au Maroc pour faire leur portier.
Ce sont leurs anciennes colonies et ils n'ont qu'à se débrouiller avec.
Comme son prédecesseur, Ce Ministre ne comprend rien
Auteur : Danouni
Date : le 26 juillet 2012 à 00h49
Le problème est que les frontières du Maroc sont de véritables passoires et c'est à l’État de gérer ses propres Frontières. C'est une mission RÉGALIENNE.

Qu'attendez vous pour réagir ? une nouvelle aumône de l'Occident ? Un peu de fierté et d'honneur bon sang.

Ceci va créer au Maroc de GRAVES problèmes dans un futur proche et CELA en crée déjà Maintenant.

Arrêter de bassiner les Marocains avec l'intégrité territoriale du Maroc alors que votre Makhzen laisse les flics algériens faire la loi sur des populations Marocaines au niveau de Figuig depuis des années.

Monsieur le Ministre, votre Makhzen continue sur les traces de Taieb Fassi Firhi l'incompétent notoire qui doit son poste à un léchage de pompes des Sieurs du Makhzen corrompus et prédateurs du pays.

Votre Makhzen s'est comporté en TRAITRE envers le PEUPLE marocain sur les îles Zafarinas en laissant des Espagnols s'y installer.

Un jour ou l'autre, les Marocains vous jugeront tous sur vos actes, du petit fonctionnaire au Palais.



Dernière modification le 26/07/2012 00:53
@Mehdi1999
Auteur : abdo447
Date : le 25 juillet 2012 à 22h05
On peut prendre ton commentaire et c'est 100% compatible en France pour certaines Catégorie d'immigrés.
???
Auteur : omar2a
Date : le 25 juillet 2012 à 20h01
Mr el otmani d'ou viennent en general les immigré? c'est pas de suède ou du canada!!!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com