Menu

Sport Publié

Kharja se plaint des fans de la Fiorentina

Quelques jours après la résiliation de son contrat avec la Fiorentina, l’international marocain Houssine Kharja revient sur certaines de ses mésaventures avec le club italien. Le capitaine des Lions de l’Atlas dit avoir été insulté à plusieurs reprises par les supporters de la Viola.

Temps de lecture: 2'
Kharja lors de son arrivée à la Fiorentina

Arrivé il y a tout juste un an à la Fiorentina, Houssine Kharja vient de résilier son contrat à l’amiable avec le club italien. L’international marocain, qui évoluera la saison prochaine au Qatar, ne semble pas regretter son départ de la Viola. Dans un entretien accordé au site d’actualité italien Tuttomercatoweb.com, le milieu de terrain se livre sur son expérience au club de la capitale toscane.  

Les supporters florentins racistes ?

Le capitaine de l’équipe nationale dit avoir essuyé à plusieurs reprises des injures racistes de la part des supporters florentins. «Ils ne m'ont pas jugé de la meilleure des façons car je n'ai pas eu l'occasion de faire mes preuves. J'ai également dû faire face aux insultes de certaines personnes qui m'ont dit d'aller vendre des kebabs ou de la drogue», a indiqué le joueur cité par Mountakhab.net. Kharja espère que son coéquipier Mounir El Hamdaoui, qui vient de s’engager avec la Viola pour les trois prochaines saisons, «n'aura pas les mêmes problèmes». «Il aura besoin d'un temps d'adaptation. Je lui souhaite le meilleur», a-t-il estimé.  

«Choqué» par le comportement des joueurs

Le public de la Viola n’est pas le seul mis en cause par l’international marocain. Ce dernier dénonce également le mauvais comportement de certains de ses anciens coéquipiers. «Lorsque je jouais à la Fiorentina, j'ai été choqué par l'ambiance dans les vestiaires, par le comportement de plusieurs joueurs dont je ne donnerai pas les noms», regrette-t-il. Et d’ajouter : «il y avait beaucoup de choses qui n'allaient pas. Il n'y avait pas d'esprit de groupe donc j'étais heureux quand j'allais à Milan car je voyais ma famille et non certaines personnes que je ne voulais pas voir».  

Houssine Kharja n’a toutefois pas manquer de souhaiter le meilleur pour le président de la Viola, Mario Cognigni. «Le président mérite d'excellents résultats. J'espère que l'arrivée de Montella (ndlr : le nouvel entraîneur) et Pradé (le directeur sportif) permettra au club d'enregistrer de bons résultats», a confié le milieu de terrain.

Direction le Qatar !

Après plus de dix années passées en Italie, Houssine Kharja évoluera désormais au Qatar, au club d’Al-Arabi SC, basé à Doha,  où il retrouvera notamment son compatriote Youssef Hadji. Le milieu de terrain, âgé aujourd’hui de 29 ans, a signé un contrat de deux ans pour un salaire annuel qui avoisinerait les 3,2 millions d'euros. Mais avant de pouvoir démarrer la saison au Qatar, Houssine Kharja fera le déplacement à Londres en marge des Jeux Olympiques 2012. A noter que pour son premier match aux olympiades, les protégés de Pim Verbeek affronteront la sélection de l’Honduras. La rencontre est prévue le 26 juillet à Glasgow.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com